Accueil > Sections locales > Nord > CHSCT

CHSCT Nord du 31mars 2017

mercredi 19 avril 2017

CHSCT Nord du 31mars 2017

Présents :
Pour Solidaires Météo : G. Doligez, N. Monchain, D. Barbette
Pour CGT Météo : V. Lorne, C. Flaus

ISST (Inspecteur Sécurité et Santé au Travail) : Monsieur Eric GANCARZ
Administration : DIRN/D, DIRN/DA, ADM/D

Assistante de Prévention, Secrétaire
Expert pour le point « Situation à EC » : DIRN/EC/D
La psychologue sera présente en WeBex pour une partie de l’ordre de jour dont le point sur la situation à EC

Ordre du jour :

Suite des CHSCT Nord précédents
Point sur la situation à EC
Examen des registres de Santé et Sécurité au Travail
Document Unique 2017
Bilan des CHSCT 2016
Compte-rendus de visites des locaux du CMIRN
Programmes de prévention 2016 et 2017
Point sur les formations Hygiène et Sécurité en 2017
Dates des prochains CHSCT Nord

Amendement à l’ordre du jour :

Présentation de l’ISST

A la demande de Météo France, le Conseil Général de l’Environnement et du Développement Durable (CGEDD) a désigné un ISST qui prendra en charge plusieurs sites à Météo France, contrairement à l’ISST précédent qui en avait l’intégralité.

Les sites concernés par son action sont la DIRN, la DIRAG la DIRIC, DG/Trappes/St Pierre et Miquelon. Il continue d’intervenir pour le CGEDD sur 25 sites en inspection.

Il est indépendant de Météo France et a un rôle de conseils, de recommandations et constitue un pôle pédagogique. Il garantie la confidentialité totale et est à la disposition des agents pour des entretiens personnels lors de l’inspection.

L’inspection à la DIRN est prévue pour 2018. Il propose des entretiens individuels ou collectifs. Des visites de site plus « light » sont prévues, et peut faire des recommandations si des suites données à des actions ne sont pas suivies d’effet à plus ou moins long terme.

1 - Suite des CHSCT précédents

Solidaire Météo a demandé quelques ajouts en complément des corrections de la CGT Météo sur le CR du CHSCT/N précédent

2 - Point « Situation à EC  »

La psychologue présente en WeBex son rapport.

Plusieurs thèmes sont développés, tels que « la violence au travail », le « collectif au travail »....

L’expert expose les différentes actions mises en place et fait le point depuis sa prise de poste en mai 2016.

De nombreux échanges se font sur les thèmes abordés. A la suite, DIRN/D et la psychologue proposent plusieurs pistes d’évolutions possibles.

Les membres du CHSCT ne peuvent se prononcer sur les suites à donner à l’organisation du service avec les éléments évoqués.

3 - Point « Fonctionnement en réseau à la DIRN

DIRN/DA fait une nouvelle présentation en complément de celle déjà donné lors d’un CHSCT précédent dont un point censé reprendre les inquiétudes exprimées, ce qui permettrait de réduite les risques psycho-sociaux des agents.

La psychologue pose la question : « Qu’attendez-vous de cette présentation » ?
DIRN/D explique qu’ils cherchent à anticiper les problèmes et que les présentations aux agents avaient comme objectifs de recueillir des réactions.

Solidaire Météo souligne l’incompréhension des agents entre ce qui a été dit et entendu.

Nous entendons que l’objectif est de diminuer le nombre de centres météo, que des agents vont partir à la retraite et qu’il faut une répartition des charges, une connaissance des particularités géographiques et des clients de la DIRN....

La fusion de Beauvais et d’Abbeville se fait le lendemain de ce CHSCT, sans analyse, sans prise en compte de leurs inquiétudes et de leurs malaises. La psychologue fait le lien entre RPS et la baisse d’effectifs. Pour les agents, les moyens techniques et sociaux correspondent-ils à leur réalité du travail ? Comment intervenir en amont pour éviter les problèmes ?

Ce point d’interrogation n’est plus possible puisque la mise en place est pour le lendemain. En résume, l’analyse des RPS n’est pas faite, les outils ne sont pas mis en place, les formations n’ont pas encore été suivies par les agents.

Comment les agents peuvent-ils être à l’aise sans être formés ? Pour la psychologue qui pose la question, le plus important est l’autonomie des agents et qu’ils aient une marge de manœuvre. Ce qui n’est pas le cas actuellement.

Solidaire dénonce le manque de réunion avec les agents, le manque de gestion du personnel et d’anticipation des problèmes des centres, l’introduction de vacation à horaires variables... La cible n’étant pas clairement définie, les agents se demandent quel sens a encore leur travail, et avec quels outils vont-ils le faire ? Il dénonce également le manque de formation des managers à distance.

Nous sommes dans le concret maintenant et rien n’est mis en place correctement.

Solidaire réclame un accompagnement et surtout une écoute telle qu’elle a été mise en place à la dernière réorganisation de Météo France.

La psychologue fait remarquer l’écart entre le présent et le réel. Dans le présent, il y a la fiche de poste, les compétences, les tâches. Le réel, c’est l’agent sur le terrain. Et entre les deux, on ne fait pas participer les agents aux changements. Il y aura donc toujours un temps de décalage entre les deux. La question à se poser est quelles actions à mettre en place pour diminuer les problèmes liés au travail ? Pour l’encadrement intermédiaire, il faut toujours retravailler le transitoire. Cela demande un travail de mobilisation des agents sans oublier les moyens sociaux. L’analyse du fonctionnement tous les 6 mois peut conduire à réviser l’organisation et engendre fatigue et baisse de la mobilisation.

L’ISST insiste sur le fait d’être attentif sur la communication et sur l’écoute ; Les agents doivent être acteurs et ne doivent pas subir.

Le CHSCT redemande qu’une analyse des risques liés à la réorganisation soit faite rapidement.

4 - Point « Examen des registres de Santé et Sécurité au Travail »

4-1 Situation de mal-être pour la division OBSERVATION

Après une intervention de la psychologue permettant d’établir quelques axes de réflexions et d’actions, les membres du CHSCT Nord péconise de mettre en place un groupe réunissant l’assistante sociale, le médecin de prévention, la psychologue afin d’analyser la situation.

DIRN/D propose de solliciter la DRH pour la création de ce groupe de travail et s’engage à communiquer vers le service OBS, sur les conseils de l’ISST qui met l’accent sur la souffrance de tous les agents du service.

Les membres du CHSCT Nord ont pris la dimension du problème et seront vigilents sur les suites de ce point.

4-2 Groupe électrogène

Le gaz du groupe électrogène est dégagé dans l’aile OBSERVATION.

Ce problème a été en compte par la Logistique et le réhaussement du tuyau d’échappement est techniquement possible. Les travaux sont donc à prévoir.

4-3 Pharmacie et trousse de secours

L’assistante de prévention rappelle que les produits mis à disposition font partie d’une liste bien définie et qu’il est interdit maintenant d’avoir des produits désinfectants.

Les membres du CHSCT Nord recommande que les prévisionnistes soient plus sensibilisés aux formations PSC1 et SST car ces agents sont, de part leur travail de nuit ou de week-end, plus exposés.

4-4 Circulation d’air froid bureau MIR80

Ce problème a été traité par le service Logistique et la porte a été commandée.

4-5 Gestion informatique à ADM et ACS

Les services ADMINISTRATION et Agence Comptable Secondaire ont indiqué leur mécontentement sur la gestion informatique suite à la demande d’un second écran.

Ils évoquent des écrans anciens et trop petits, ne correspondant pas à leurs besoins sur leur poste de travail.

Une commande serait passée par TTI/D afin de permettre de répondre à ces demandes.

DIRN/D rappelle la nécessité d’une écoute des besoins des agents et d’éviter la disparité de traitement dans les services. Les postes bureautiques ne sont pas considérés moins importants que les autres.

5 - Point « suite de l’ordre du jour »

Tous les points à l’ordre du jour n’ont pu être traités ce jour.

Une demi-journée supplémentaire est prévue le 2 mai matin.

6 - Dates des prochains CHSCT Nord

- Le 29 juin 2017, avec repli le 4 juillet 2017
- Le 14 novembre 2017, avec repli le 21 novembre 2017


Pour télécharger cet article au format pdf : Enregistrer au format PDF - Partager : FB TW