Accueil > Sections locales > Nord > CTSS DIRN

COMPTE RENDU DU CTP/N DU 6 FEVRIER 2007

vendredi 2 mars 2007

-  Administration : Titulaires – P.David (Président) – F. Coudon – A. Poujol – M.Waroquet - D. Escartin–
V. Minnaert (Secrétaire permanent) -

-  Représentants des personnels : Titulaires – Y.Mur – G. Doligez – B.Bachelet (SPASMET) – J.P Castanet (FO) – T. Floderer – C.Birien(CGT) Suppléant C.Maillard (SPASMET)
Secrétaire adjoint : Gérard Doligez

[*0) Ordre du jour :
*]
Plusieurs points sont ajoutés en question diverses :
point sur l’utilisation du mail
point d’étape sur le bilan formation 2006
point sur la procédure notation-évaluation
mission sur l’amélioration du support administratif
point d’information sur les problèmes juridiques avec les porteurs de projet « éoliennes »
validation du règlement intérieur du CTP.

[*
1) Relevé de conclusions du CTP du 16 mars :
*]
Nous avons déclaré que ce n’était aucunement un compte-rendu et que nous n’avions donc pas à l’adopter ; nous rappelons que le compte-rendu est normalement réglementaire, et que c’est donc un dysfonctionnement.
Nous rappelons aussi que les documents préparatoires nous sont arrivés pelle-mêle dans plusieurs mails et hors délais ; dans les prochains CTP nous ne discuterons que des points qui auront été documentés dans les règles : par courrier et mail au moins 15 jours avant la réunion

[*2) Suite des CTP précédents, relevé des actions :
*]
Comme le dernier compte-rendu n’est pas disponible, DIRN/D a repris ceux de mars et juin 2006 pour balayer les actions !
11On a noté que le travail en équipage pour les prévisionnistes est une action abandonnée mais qu’au sein de la prévi demeure une action sur la gestion des priorités ; de même la réflexion sur le tutorat est abandonnée au niveau du CTP car elle est gérée par la formation permanente ; il faudra veiller à les valoriser dans le prochain bilan formation.
Le budget 2007 n’étant pas disponible (..) le chapitre « dépense d ‘aménagement de vie et de confort » est décalé au prochain CTP (la dénomination ne plaisant pas à DIRN/D, elle sera remaniée)

[*3) Plan d’actions DIRN
*]
Celui-ci sera dorénavant présenté chaque année en CTP.
Nous déclarons que des actions semblent toucher à l’organisation et mériteraient d’être des points propres de CTP ; DIRN/D répond que ce n’est qu’une présentation des actions à mener, et qu’elles seront discutées en CTP si elles impliquent des évolutions en DIRN.
Les actions DIRN découlent principalement des actions nationales ; certaines sont donc plus ou moins importantes pour nous.
Selon DIRN/D, l’action SIRPM a été reconduite cette année car il faut continuer la réflexion en mettant la DP dans la boucle ; il n’a pas l’intention de stopper dans l’immédiat l’activité du Havre qui fait du bon boulot, mais à terme il verrait logiquement le SIRPM/N à VDA ! A la question posée de qu’est-ce-que deviendrait une station marine sans marine est répondu qu’au moment venu les enjeux havrais seraient regardés de plus près…
Sur la notion d’arrière guichet qui apparaît dans l’action sur la prévision, DIRN/D répond qu’il n’est pas question d’en mettre en place cette année dans la DIRN, et que la permanence de direction est là pour gérer les crises.
On note que l’effectif IT de DIRN/PREVI est bien inférieur aux autres régions, et qu’on attend toujours la Prévision Immédiate… Il est répondu qu’il n’y arien de concret sur la PI, que l’on se dirige plus vers de l’automatisation. La CGT note qu’il est dommage de ne pas profiter des CDMs qui sont le mieux placés pour la PI.
Sur la gestion financière, ADM/D répond que les indicateurs DIRN étaient dans les clous début 2006, mais DIRN/D en doute ! Nous soulignons que le gros problèmes vient des multiples exemples où le délai de paiement dans les 45 jours est explosé (ce point revient dans le 5)
Sur la VH, DCC/D explique la réorganisation de la gestion des routes ; il espère que les DIR-routes qui démarrent cette année recontractualiseront avec Météo-France, et que cela ne change rien pour les CDMs puisqu’il y a aussi toujours les CG.
Concernant les veilleurs du temps, il est répondu que ce n’est aucunement un palliatif à l’observation MF.

[*4) qualité n DIRN
*]
Reprise et déclinaison de la politique nationale
La DIRN a rajouté un axe sur « l’amélioration de la prise en compte et de l’accompagnement de la technologie et de l’environnement institutionnel de Météo-France et de la DIRN » (ouf !) Ce qui implique une action préalable d’identification qui ne sera pas simple (tu m’étonnes…).
Nous proposons l’idée d’un annuaire DIRN avec qui fait quoi ; DIRN/D souligne que le nouveau DIRN/net devrait être un bon outil de communication…


[*5) Exécution budget 2006 et présentation du 2007
*]
Pas disponible !
Le budget 2007 sera présenté en juin !
D a chargé DA d’une mission de « redressement » de la situation
2006 a été clôturé mais de nombreuses factures demeurent impayées (lui faire remonter tout les gros problèmes)
L’organisation de AF sera ensuite revue pour plus d’efficacité
A noter que la remplaçante de P. Duriez vient d’arriver ; le poste de secrétariat est toujours demandé mais il faudra du temps avant qu’il ne soit validé ; et après il faudra encore un candidat…

[*
6) Réflexion sur le plan stratégique
*]
DIRN/D fait un résumé de la démarche.
Il signale un regroupement entre les DIRs et les directions thématiques pour les premières réflexions ; il a travaillé avec DSO/D et DCLIM/D pour le sujet obs/clim) ; il est le seul à avoir rendu sa copie mais les autres ne devraient plus tarder… (Prévi=IC, Aéro=NE, Sécurité/Institutionnel=CE etSE, Com/Prod=O, Obs/Clim=N)
Tous les thèmes redescendront en DIR fin février pour 1 mois ½ de réflexions ; en DIRN, il compte former 5 groupes de travail avec 10 pers max ; les organisations syndicales ne souhaitent pas y participer mais veulent être informer régulièrement.
Il essaiera de faire venir Strauss (depuis nous avons appris qu’il vient le 21 mars prochain)

[*7) Travaux VDA :
*]
DDM59 étant absente c’est DIRN/D qui fait un point succint.
2 à 3 semaines de retard
réunions de chantier le lundi et de suivi des travaux et de la sécurité le vendredi

[*8) Le CHS/N :
*]
Sandrine Czepyga remplacera Michèle Chawki comme ACMO en avril prochain ; elle e pourra y consacrer que 20% de son temps ; on essaye de lui trouver un stage valable….
Vu les difficultés de Hysecar, on revient à des registres papier (à mettre en place le plus vite possible) ; mais la voie informatique n’est pas totalement abandonnée
Le programme de prévention regroupe 6 thèmes : contrats d’entretien, produits dangereux, électricité, signalétique, sièges ergonomiques, EPI et formations
Le dossier de l’amiante de l’ancienne station de Lesquin est à ressortir

[*9) Le Havre : modification du Troed et intérim SM76D
*]
Suite à l’absence prolongée d’un chef à la station du Havre, DIRN/D propose la transformation du poste IT en CT. Cette décision déjà évoquée il y a plus d’un an par l’ancien directeur, n’avait pas été jugée pertinente au regard des responsabilités. Mais le nouveau directeur à une autre vision des choses. Il soumet cette transformation du Troed au vote. 6 pour (adm), 5 contre (3 Spasmet/Solidaires, 1 FO, 1 CGT), 1 abstention (1 CGT).
[*Remarque SPASMET*] : Nous sommes stupéfait du passage en force du DIRN/D et du non respect des procédures d’évolutions du TROED. En effet, celui doit être validé en CTP local en automne afin que le CTP central de fin d’année valide l’ensemble du TROED pour Météo France. En modifiant le TROED en début d’année, il passe à travers les règles les plus élémentaires de validation en deux temps.

Toujours en l’absence de chef à la SM 76, le DIRN/D a élaboré une décision assurant l’intérim assumé par le DDM 76. Malgré les remarques du personnels sur les points où l’absence de chef pose problème. DIRN/D a surtout élaboré sa décision pour ôter de l’activité à la SM le Havre avec le transfert de tâche commerciale (devis, facture), qui n’a aucune nature temporaire mais doit bien être pérenne.
[*Remarque SPASMET*] : Derrière l’argumentation irrecevable d’absence de chef, DIRN/D enfonce un peu plus la SM 76. L’inquiétude des agents de la SM 76 concernant les rumeurs de suppressions d’activités commerciales était bien fondé. Le SPASMET incite donc l’ensemble des SM et CDM à la vigilance comme le personnels du Havre l’avait fait dans son mail « Le Havre en colère ».

[*10) CDM59 et PROD :
*]
CDM59 : Nous demandons des éclaircissements sur le poste d’accueil.

DCC/D répond que le CDM prendra évidemment toute la part du départemental ; et que pour le reste qui concerne le CMIRN, DCC gardera un accueil mais très restreint (plage horaire ?)
La CGT déplore le passage en horaire restreint de l’accueil qui s’est fait sans communication ; en plus les futurs agents du CDM qui viennent de la prévi font du renfort standard et ne suivent pas leur formation comme prévu.
DCC/D répond qu’il y a eu une communication en RDL, et qu’ils ont gérés l’urgence au mieux.

UPROD :
L’administration affirme que les délais pour traiter une demande ne seront pas allongés car l’échelon DCC est remplacé par l’UPROD ; d’autre part le catalogue DIRN affichent des délais pour la plupart au moins égaux à 10 jours ; de plus la plateforme PUSH (=saisie sur interface Web puis tout automatique, comme pour Batéo) devrait réduire la demande
La CGT espère que les clients seront bien prévenus des délais, et qu’ils ne seront pas renvoyés vers le BAE (comme ça se passe pour Météo+)…

[*11) Questions diverses :*]

utilisation du mail :
DIRN/D regrette qu’à plusieurs reprises des mails mettant en cause des collègues aient été diffusé à tout le monde ; il ne le tolérera plus et convoquera les agents en cause
bilan formation :
Brève présentation (en moyenne 5,5 jours de formation par an et par agent, objectif atteint) ; il sera présenté en commission formation avant vote au prochain CTP
procédure notation :
DIRN/D veut une concertation avec les premiers notateurs
FO remarque que les arrondis désavantagent la DIRN, notamment au niveau des CT
éoliennes :
le préfet de la Somme est attaqué en justice par des acteurs éoliens qui lui reprochent d’avoir suivi les recommandations de Météo-France pour rejeter leur permis de construire alors qu’elles n’ont aucune valeur juridique (sauf pour le cercle des 2 kms autour du radar), et il a perdu en première instance ! Il faut maintenant argumenter pour prouver que les radars sont essentiels en matière de sécurité des biens et des personnes pour espérer qu’un cercle d’exclusion plus grand soit accepté…
le point règlement intérieur n’est pas traité faute de temps

Prochain CTP le 19 juin (repli le 21)


Pour télécharger cet article au format pdf : Enregistrer au format PDF - Partager : FB TW