Accueil > Sections locales > Nord > CTSS DIRN

CTSS/Nord du 25/3/2014

vendredi 4 avril 2014

CTSS/Nord du 25/3/2014

Ont siégé pour Solidaires-météo : Oswald Hovaere, Gérard Doligez,

- David Marshall est désigné secrétaire adjoint

- le point sur le suivi des centres et personnels restructurés est remonté après le suivi des CTSS précédents, et un point divers sur l’accès au TGBT est ajouté ; le CR du CTSS de décembre dernier sera examiné lors de celui de juin, faute de temps pour pouvoir en faire une relecture et proposer des modifications

- Suivi des CTSS précédents :

. MIR76 : le poste vacant est proposé de nouveau à cette CAP de printemps ; si pas de candidat il devrait pouvoir être proposé à la Banque Interministérielle d’Emplois Publics (pas de sortie d’école cette année) ; le fonctionnement avec la MIR78 a été formalisé dans un document (cf Gedmf)

. tickets restaurant pour le CMIRN : suite à une 1ère demande refusée par la DRH, une enquête a été faite fin 2013 ; le dépouillement a donné un total de 67 en faveur des tickets sur 81 exprimés. Une nouvelle demande vient donc d’être envoyé à la DRH...

[*Nous ne comprendrions pas que celle-ci refuse alors que cela est déjà effectif dans d’autre région*]

. fonctionnement de la prévision : le PDG a assuré que le périmètre de la DIRN resterai inchangé, et que l’on ne toucherait pas à son DPA ; néanmoins, DPREVI/D est en train d’écrire un document afin d’en améliorer le fonctionnement global.

Côté Champagne-Ardennes, cela semble s’améliorer lentement ; demande a été faite aux prévis conseil de bien formaliser et faire remonter les dysfonctionnements

Côté Haute-Normandie, la gestion de la vigilance doit être améliorée ; des pistes de solutions ont été envisagées lors d’une 1ère réunion DIRN/DIRO

. fonction d’officier de port (PMO) : un guide technique présent sur Gedmf la précise

Reste toujours à chiffrer la quotité de temps que doit y consacrer CM Le Havre/D

[*Les représentant des personnels remarquent que le chef n’étant déjà à 50 % de son temps, le TROED (4 TSE) mériterait d’être augmenté*]

. possibilité de choisir le statut de cadre autonome pour les adjoints de division : la question a été posée à la DRH

- réorganisation :

. Reims :

le relatif équilibre trouvé localement suite à l’intégration des agents de Charleville reste précaire ; le départ d’un prévisionniste étant prévu en préfiguré avant la fin de l’année, le poste a été ouvert en CAP ; un problème se posera s’il reste non pourvu

[*Nous réaffirmons que l’organisation décidée par les agents à Reims est une conséquence directe de la fermeture de Charleville, et qu’il ne serait donc pas acceptable qu’elle soit remise en cause moins d’un an après*]

. Langres/Troyes :

La moitié des vacations du 52 sont d’ors et déjà faites à Troyes (2 vacations distinctes sauf si les WE, ou ponctuellement en semaine) ; tout l’effectif pourrait avoir postulé en préfiguré à la prochaine CAP mais les agents souhaitent rester le plus longtemps possible sur place ; le centre de Langres reste un CDM (le chef faisant fonction de DDM) et on le traite comme un centre en sous-effectif

[*Les représentants du personnel font remarquer que comme aucun des prévis n’est prévu d’être transféré vers Troyes, il est nécessaire d’oeuvrer à ce qu’il y ait un passage d’expertise qui se fasse dans les meilleures conditions pour tous.*]

. Lesquin :

Le déménagement en 2016 a été confirmé par le PDG, qui a rajouté que cela devait se passer dans de « bonnes conditions »

Une structure de projet a été décidé ; le but est d’arriver à élaborer la solution en 2014/2015 ; pour cel un consultant extérieur (géré par SG/LOG) a été pris et les agents de toutes les divisions seront consultés et informés ; DIRN/D est confiante sur le fait qu’il y ait de la place pour tout le monde

Nous faisons remonter les inquiétudes des agents de Lesquin sur les évolutions de leur métier (obs auto, perte de contact direct avec les pilotes) et sur leurs futures conditions de travail

[*Nous n’écrirons pas de nouvelle motion sur le sujet mais les représentants du personnel continuent à ne pas comprendre l’intérêt de ce déménagement, surtout quand on voit les coûts et les problèmes que cela va induire*]

. suivi « post-AIRT » :

Il a été annoncé par le PDG avec l’implication des chefs de région. Le service médical doit voir tous les agents impactés (anciens et futurs) par les fermetures ; en parallèle, DIRN/D les rencontrera de nouveau (à cette occasion, les personnels des Cms d’accueil qui étaient déjà en place pourront être également écoutés)

[*Nous demandons à ce que des compte-rendus de ces visites soient fait dans les prochains CTSS*]

Concernant Abbeville et Rouen, pas de problème particulier de fonctionnement, les effectifs permettant de faire tourner 2 vacations de prévision la semaine ; à terme, au fil des départs non remplacés, ces vacations devraient être fusionnées (pour les centres à 3 départements la DSR se pose des questions, même si Abbeville a pour l’instant le soutien de Beauvais en ce qui concerne l’Oise)

- plan d’actions DIRN :

. SPB : objectif que les webconf soient opérationnels partout en DIRN à la fin de l’année

. Aéro : poursuite de la contractualisation de tous les aéroports ayant un service météo (RSTCA ou non) – passage à l’obs auto pour Lesquin – évaluation des compétences pour les prévis (à voir aussi pour le BR80)

. Commerce : cf plan d’action commercial DIRN – 2 gros appels d’offres : SANEF et CODAH – disparition des Météo+

. Prod : poursuite de la vocalisation des bulletins

. CLIM : action Anthemis sur les tempêtes – fin des formations Coclico (modules D2 et G)

quid de la poursuite des inventaires Clim ?

. OBS : poursuite du déploiement des capteurs de neige (Lesquin, Rouen, Reims et Langres) – mise en place de la concentration nationale – installation d’1 station Pâcome à VDA

. Outils PREVI : Synopsis (raccordement MPLS + formations) – branchement dela production sur Sympo2

. Management : réflexion sur l’évolution de TTI : reconcentration de tâches et mise en place de pôles de compétences (promesse de pas de mutation d’office)

. Infrastructure : travaux d’Abbeville – Déménagement du Havre

. ADM : optimiser la consommation des crédits (fonctionnement + investissement) – maîtrise des coûts de déplacement (nouveau marché en juin), rationalisation du parc automobile (achat véhicule hybride) – paiement des factures en 30j

. Divers : participation à l’élaboration de la « charte de vie » - contractualiser avec 1 académie pour l’Ecole Météo – collaborer à la future exposition temporaire de Nausicaa sur le changement climatique

- document d’organisation commerce :

Il nous est une énième fois proposé en séance... les changements faits sont à la marge... la CGT fait remarquer que le fait que les IC peuvent être issus de corps différents, TSE ou IT, n’est pas normal du fait de la rémunération différente, et que les revues d’offre et de besoins doivent ponctuellement intégrer des prévisionnistes ; pour DIRN/D, c’est le rôle du chef de centre d’y faire appel si besoin

[**Le document est mis au vote : 1 contre (CGT) – 3 abstentions*]

- extension des horaires du CNRC téléphonique :

Sur demande du commerce, une expérimentation d’1 mois a été décidée pendant laquelle les horaires de l’accueil national téléphonique seront étendus de 8 h à 18h les jours ouvrés, répartis entre 2 postes : 1 le matin de 8h à 13h (l’agent ayant ensuite 1h de pause déjeuner et travaillant de 14h à 17h pour l’accueil régional), 1 l’après-midi de 13h à 18h (l’agent ayant travaillé auparavant de 9h à 12h pour l’accueil régional, puis 1h de pause déjeuner)

Un bilan au bout d’une semaine donne 20 % des appels dans les 4h qui ont été rajoutées (de 8h à 9h, de 12h à 14h, de 17h à 108h), principalement le soir

DIRN/D reconnaît que s’il a été possible d’organiser cette expérimentation sur 1 mois, la péréniser nécessiterait de regarder au plus près quel effectif serait nécessaire...

[*Nous insistons sur ce dernier point, et évoquons la nécessité de compensation avec l’intégration de la pause déjeuner dans le temps de travail comme pour les standardistes ; nous notons que les agents sont a priori déjà considérés en horaires postés, ce qui semble leur convenir...*]

- question diverse :

. Sur l’accés au TGBT, DIRN/D nous affirmé que toute intervention à l’intérieur était maintenant du ressort de l’entreprise MTO (avec qui on a signé un marché multi-service), et qu’à terme aucun agent ne devrait plus être nécessaire pour les accompagner (ce qui règlerait le problème des habilitations) ; restera à régler le problème des clefs


Pour télécharger cet article au format pdf : Enregistrer au format PDF - Partager : FB TW