Accueil > Expressions > Cartons rouges

Carton rouge au Directeur Interrégional pour l’Océan Indien

jeudi 29 mars 2018

Vague d’indignation à la DIROI suite à un mail méprisant du directeur à l’égard d’une large majorité de nos collègues

Le Mail :

Envoyé : jeudi 22 Mars 2018
Objet : Assises de la météorologie
Bonsoir à tous,
Ce vendredi 23 mars 2018, journée internationale de la météorologie, sera consacrée à des assises de la météorologie sur le site du Chaudron. Vous en trouverez le programme en pièce attachée, pour votre bonne information.
Ne soyez donc pas surpris de voir des tentes dressées à l’arrière du bâtiment principal (constituant un ’village météo’ éphémère), et des visiteurs envahir les lieux. Nous attendons environ 20 personnes extérieures pour tenir les stands d’expositions statiques partenaires, et entre 40 et 50 visiteurs supplémentaires pour assister aux conférences et visiter les stands.
Merci aux 26 collègues de la DIROI qui vont prêter main forte pour assurer la logistique de cette journée, la tenue des stands d’expositions statiques, la démonstration des produits innovants et les conférences tout au long de la journée.
Merci au restant des collègues de la DIROI de contourner cet espace durant la journée et tout particulièrement pendant la pause méridienne : vous voudrez bien rejoindre le portillon vers la rue Eudoxie Nonge en sortant par l’entrée principale et en contournant l’espace du ’village météo’.
Je compte sur vous tous pour que cette journée se déroule du mieux possible.
Bien cordialement,
David GOUTX
Directeur interrégional pour l’Océan Indien

La réponse de Solidaires Météo :

Monsieur Le Directeur,

Malgré votre excellent maniement du verbe, nombreux sont nos collègues qui ont très mal vécu les propos tenus dans votre mail concernant les dernières « assises ».
Déjà, et dans le contexte social actuel, le simple fait d’organiser des assises de la météorologie et journées portes ouvertes à la DIROI, a été perçu, au mieux comme une idée saugrenue, au pire comme une pure provocation.

Malgré votre excellent sens des relations humaines, vous n’avez pas su percevoir le désarroi dans lequel se sont trouvés nos collègues devant participer à ces manifestations. 

Comment échapper à la schizophrénie quand on vous demande de faire des sourires sous la tente, alors qu’au plus haut niveau on est en train de démanteler votre outil de travail ?
Dans ces conditions, nous retenons que même avec cocktail, le camping a un goût amer.

Pour en revenir à votre dernier mail et votre façon inacceptable et consternante de stigmatiser une majorité de collègues, Solidaires-Météo rappelle qu’une charte du vivre ensemble existe à météo France et qu’en tant que directeur, vous devriez être le premier à la respecter.

En guise de synthèse, et aussi en référence à votre excellent sens de l’humour, nous finirons avec ces quelques vers d’un célèbre chanteur Réunionnais :

La la ...
La la ...
Car je suis sûr, sûr
Qu’on nous prend pour des cons
Mais j’en suis certain
Quelque chose ne tourne pas rond
Car je suis sûr, sûr
Qu’on nous prend pour des cons
Mais j’en suis certain .......

La section Solidaires Météo Réunion Mayotte


Pour télécharger cet article au format pdf : Enregistrer au format PDF - Partager : FB TW