Accueil > Expressions > Cartons rouges

Carton rouge (bis) à DIRAG/D

vendredi 31 janvier 2020

Toujours à propos des assignations

En CTSS-DIRAG du 16 janvier 2020 des discussions concernent une nouvelle fois les assignations à la DIRAG. Débat qui débouche une nouvelle fois sur le refus des Organisations syndicales de voir le seul poste assigné en permanence récupérer la production et le suivi des vigilances et autres tâches SPB de la DIRAG sur ses 4 zones (Guadeloupe, Guyane, Martinique, Saint-Martin+Saint-Barthélémy).

Pour rappel, le poste de prévisionniste DIRAG/PREVI/PAC (prévi aéro cyclone) – poste qui au passage ne fait pas exclusivement que de l’aéronautique dans ses tâches nominales, est un poste assignable en permanence.

Plusieurs fois par le passé, en raison de l’absence de collègues Prévi Conseil non assignés, il a été demandé arbitrairement aux collègues du PAC de réaliser la production de tâches rattachées au poste de Prévi Conseil.

Ces demandes de la Direction n’étaient ni plus ni moins que des injonctions contradictoires !
En effet, une consigne locale DIRAG (p-j 1) stipule :

« Chaque prévisionniste assigné – que ce soit en permanence pour le PAC ou par lettre pour les autres – doit assurer les productions prévues au 5.1 du mode opératoire, chacun pour ce qui le concerne »

Cette même consigne locale précise que le PAC réalise la veille météorologique en lien avec le permanencier « métier » ; et que c’est ce dernier « qui pilote ensuite la gestion de l’événement et s’assure des productions de sécurité dans l’attente de l’assignation du ou des prévisionnistes des CM ou de DIRAG/PREVI. »

Pour rappel, les permanenciers métier sont les 5 ingénieurs Responsables ou Adjoints à la prévision des unités de prévision de Guadeloupe, Guyane et Martinique.

Plutôt que de réfléchir à une meilleure organisation de la permanence métier en cas de l’absence d’un collègue prévisionniste non-assigné comme nous le lui avons récemment suggéré (p-j 2), DIRAG/D a décidé de supprimer arbitrairement et sans concertation cette consigne le 21 janvier !

Nous dénonçons ce mépris envers les Représentants du Personnel et le Personnel de la prévision, plus particulièrement DIRAG/PREVI.

Solidaires-Météo continue d’exiger que l’assignation du PAC ne concerne que les tâches du PAC et que la Direction poursuive la réflexion (formation et pleine responsabilisation des permanenciers-métiers, meilleure anticipation des assignations, etc) pour un meilleur suivi en cas de non assignation.


Pour télécharger cet article au format pdf : Enregistrer au format PDF - Partager : FB TW