Accueil > Sections locales > Ouest > Action Sociale

Comité local d’action sociale du 13 octobre 2016

mardi 18 octobre 2016

CLAS-Ouest plénier du jeudi 13 octobre 2016

Siégeaient au titre de Solidaires-Météo : Marie-Laure Taconnet-Jacob et Nathalie Ducournau.

Avant l’approbation de l’ordre du jour et l’ajout de questions diverses, la modification des membres du Clas-Ouest a été validée par l’assemblée à l’unanimité.
Elle concerne le remplacement d’un représentant du personnel au titre de l’Unsa et d’un représentant de l’administration, la nouvelle DIROP/CMS/D.

1 – Approbation du procès verbal du Clas-Ouest plénier du 2/02/2016

Deux remarques à ce PV approuvé :
Remarque 1 :
Le nombre de retraités du fichier de service SDP est contesté par le représentant de l’ANAFACEM, avec une différence de 150 personnes. Le taux de réponse au questionnaire est cependant identique soit de 58 %.
Remarque 2 :
Ayant énormément de difficultés à atteindre le quorum, en particulier ce 2 février, la possibilité de siéger en visioconférence avait été demandée à SDP5 et notée dans ce PV.
En effet, l’étendue du périmètre du Clas-Ouest nécessite un déplacement de 3 heures pour aller de Nantes à Brest et vice versa. Cette contrainte et s’ajoute aux disponibilités de chaque participant… dans des services toujours plus sous pression, à Météo-France comme à la DGAC… Cette éventualité, malgré des conditions dégradées par rapport à une participation physique, a été confirmée.

2 – Actualité protocolaire

Le protocole social 2016-2019 est en discussion actuellement. Comme l’a souligné Solidaires-Météo à ce Clas-Ouest, il est regrettable qu’il ne fasse pas référence à Météo-France et à son personnel ou du moins que les services et les agents de Météo-France ne soient pas clairement identifiés. C’est ça l’action sociale en commun ?

Ce protocole renvoie à 5 groupes de travail (GT protocolaires) dont un relatif à la rationalisation des associations. C’est fou ce que ce terme « rationaliser » est en vogue ! En chiffre, cela correspondrait à passer de 100 à 50 associations sur tout le territoire.

Pour le Clas-Ouest, ce GT aurait des recommandations à faire : rapprocher l’Amicale des Météos de Brest (CM29 et CMM, Météo-france) et l’APACIB (très grosse assoce avec 400 adhérents… même pas le nombre de météos dans l’Ouest). En effet, la lettre de cadrage de l’action sociale demande à éviter les doublons. Alors que l’action sociale est faite pour faire du collectif et rassembler les agents, les météos risquent de se retrouver isolés et noyés dans un énorme ensemble qui ne partage ni leur quotidien ni leur niveau de vie.

3 – Suivi des actions

- Action 1 : Sécurisation du local de l’AMAC35 au SLBA : le verrou a été changé, l’AMAC35 a souscrit un supplément d’assurance. Cette action est close.
En revanche, le modèle des conventions concernant l’occupation de locaux ayant changé, toutes les conventions doivent être revues et mises à jour. Une nouvelle action est de ce fait ouverte.

- Action 24 : formation par la correspondante sociale régionale (CSR) et le président du Clas des membres des associations effectuée en mars 2016. Cette action est close.

- Action 25 : formation par le CCAS (Comité Centrale d’Action Sociale) des membres du Clas toujours en attente d’un planning.
Entre temps, une formation locale, par la CSR et le président du Clas, des membres du Clas et des associations a été effectuée en mars 2016.

- Action 26 : restauration des personnels
C’est l’occasion pour Solidaires-Météo de rappeler que la restauration représente 50 % du budget de l’action sociale !
Il a été confirmé que plusieurs conventions peuvent être établies sur un même site avec différents restaurateurs pour, en particulier, couvrir tous les jours de la semaine dont le week-end.
Une nouvelle action est inscrite, numéro 30, demandant à créer un groupe de travail « Restauration » et à établir un état des lieux des tarifs et un recensement des besoins.
Note : suite à l’audit de la cour des comptes, de nouveaux modèles de convention vont voir le jour…

- Action 27 :
le point sur la situation juridique des agents en ATAS étant pris en compte par le protocole social, c’est action devient « à suivre ».

- Action 28 :
La participation en visioconférence aux réunions plénières du Clas étant actée, cette action est close.

4 – Présentation du livret social – Périmètre du Clas-Ouest
Livret :
La trame est donnée par le CCAS. Ne cherchez-pas les données de Météo-France relatives aux prestations sociales, il n’y en pas : aucune réponse n’a été fournie aux rédacteurs… Est-ce le manque de personnel à la direction des ressources humaines qui est en cause ou juste l’intérêt porté à ce sujet ?
Périmètre :
Le département de l’Indre, 36, est passé sous le giron du Clas Sud-Ouest. En revanche, de nouveaux sites Météo-France ou DGAC sont désormais dans le périmètre du Clas Ouest : Bourges, Evreux, Le Havre, Rouen, Tours.
Lors des échanges, une autre carte a été décidée, représentant la répartition des agents concernés par le Clas Ouest par département avec un distingo actif/retraité permettant de mettre en évidence les agents en travail à distance (exemple des météos à Vannes actuellement) et les retraités.

Une tournée par des membres du Clas de tous les sites a été proposée par le président du Clas et la CSR a également été actée.

5 – Point sur le budget 2016

La date de fin de gestion ponctue les projets 2017 pouvant être pris en compte sur les crédits éventuellement non-consommés de 2016.
L’usage des crédits non-consommés peut permettre d’organiser un projet d’envergure nécessitant des acomptes importants. A ce jour, l’AMAC35 a déjà un projet, en veille, de voyage à Londres, projet à statut de « Bal VS » c.a.d ouvert à tous les agents du Clas Ouest. Ce voyage sera présenté par les membres de l’AMAC35 au bureau du Clas.

6 – Point divers ajoutés à l’ordre du jour :

- Berceaux en crèche : la mise en place d’un marché national relatif à la réservation de berceaux en crèche devrait permettre de répondre à la demande avec plus de souplesse dans le choix des sites (encore plus difficile à prévoir que la météo !). Mais la mise en œuvre, à compter de septembre 2017, interroge sur l’organisation pour les enfants qui seront jusqu’à cette date dans les sites actuels, soit Guipavas ou Plougastel pour Brest. Un accord a été trouvé pour permettre aux enfants de rester dans ces structures jusqu’en septembre 2019 voire début 2020.

- Site web du Clas : suite à un piratage, ce site fonctionne de façon très dégradée. Un groupe de travail issu du CCAS travaille déjà à la refonte complète et la création d’un nouvel outil. Mais le site actuel reste d’actualité jusqu’à la fin de l’année 2017.

- Journées retraitées  : le Clas ne devant pas financer ces journées a toutefois participé à l’organisation de celles-ci par l’intermédiaire du publipostage et l’envoi des courriers à tous les retraités (quelques centaines !)


Pour télécharger cet article au format pdf : Enregistrer au format PDF - Partager : FB TW