Accueil > Sections locales > Nord > CTSS DIRN

Compte-rendu des CTSS-Nord du 20 Mars et 4 avril 2017

mercredi 5 avril 2017

CTSS du 20 mars :
Solidaires Météo est représenté par Gérard DOLIGEZ et Oswald HOVAERE.

Avancement du projet : Exploitation en réseau de la DIR-Nord

A noter que la direction n’a pas fourni de document préparatoire à jour sur ce point , au prétexte que le sujet avait été abordé lors du CTSS de janvier (boycotté par les organisations syndicales), et alors que nous est présenté un diaporama du projet récemment mis à jour

La DIR-N est découpée en 3 groupes :

→ A : Lille, Rouen, Abeville-Beauvais

→ B : Troyes et Reims

→ C : Boulogne-Le Havre.

Pour chaque groupe, une revue d’exploitation sera faite tous les 6 mois pour « coller » au changement de production.

Groupe A :

Les tâches aéronautiques de Beauvais sont reprises par la prévi Aéro de la DIR-N et les activités
de Beauvais et Abbeville ont fusionnées au 1er avril (pour pouvoir gérer un départ à la retraite).
Le poste de production de Beauvais a été intégré dans les nouveaux postes PCA3 et PCA4 du CM80 (regroupant l’ensemble des tâches de ces deux centres).
Un retour d’expérience sera réalisé dans deux mois, dixit le directeur.

Groupe B :

Les postes PCB1 et PCB2 (concernant les tâches de Reims et de Troyes) sont maintenus, ils sont ouverts à tous les agents des deux centres. Les formations pour les transferts de compétences vont se faire sous forme de « vacations miroirs ». Un tableau de service commun est en cours de définition.

En complément, des appels à BR/VMR seront faits afin de tenir compte des contraintes d’effectifs (activités pour MF Sport, des postes en HB, etc).

Groupe C :

Les postes de production Le-Havre et Boulogne vont fusionner en juillet. La production institutionnelle (bulletins côtiers, BMS) va être transférée à la DIROP.


Pour Solidaires-météo : le projet de la direction a eu au moins le mérite de proposer une méthode, mais pour définir l’organisation, les services sont livrés à eux-mêmes et cela ne se passe pas de la même manière dans chaque groupe. Par exemple dans le groupe A, les agents ont été mis devant le fait accompli (manque de concertation de la part de la direction et des chefs de centres). Au début, plusieurs scénarios avaient été évoqués, puis, sans concertation, un choix définitif entre 2 solutions a été fait, sans éléments d’analyse concrets, ni sur le choix, ni sur les impacts de ce choix (sur les bilans, les rythmes de WE, les prises de poste tôt)

De plus les agents auraient souhaité que d’autres solutions soient réellement étudiées
(intervention des centres de Lille et Rouen en soutien par exemple).
Pourquoi la décision a-t-elle été prise de manière si précipitée alors que les éléments de contexte étaient disponibles depuis longtemps ?

L’experte de Solidaires-météo décrit le fort malaise des agents d’Abbeville devant ce manque de transparence et de concertation, et sans prise en compte de toutes leurs inquiétudes et revendications.

Le directeur reconnaît que les centres sont laissés à eux-mêmes mais que le contexte est différent d’une DIR à l’autre. (problème de CM qui se vident au sein de la DIR).

Au sein de chaque groupe aussi, il y a des contraintes...
Par exemple, afin de prendre en compte les souhaits et contraintes différents des agents d’Abbeville et de Beauvais, le début de la vacation PCA4 sera à 6h30 (+/-30min) selon si elle est effectuée depuis Abbeville (plutôt 07h00) ou Beauvais (plutôt 06h00).

L’experte de Solidaires-météo note que commencer plus tard se fera au détriment de la qualité de l’étude de la situation et des bulletins produits, et donc que finalement les agents se sentiront obligés de venir plus tôt

Le directeur propose de demander une dérogation pour pouvoir envoyer le kiosque plus tard, pour 8h30 par exemple.

Pour la CGT : la méthode de la direction et le manque de concertation qui contribuent au malaise des agents. Elle rappelle la responsabilité légale du directeur de préserver la santé psychologique des agents au travail.

On peut noter que la fusion entre Beauvais et Abbeville arrive bientôt et rien n’est prêt. (pas de document pour définir les tâches à réaliser pour chacun des postes PCA3 et PCA4, les formations n’ont pas été faites et les outils ne sont pas prêts, ...)
Au bout du compte la direction ne s’en préoccupe absolument pas (« des fois ça marchera, des fois non, on verra bien »

L’experte de Solidaires-météo insiste pour que l’avis des agents soit mieux pris en compte pour la suite.

Pour le directeur : les documents existants seront adaptés au fur et à mesure aux nouvelles contraintes et qu’il n’y a pas nécessaire d’être procédurier avec les CTSS et les CAP, (de toute façon on n’y arrivera pas). De plus il reconnaît le manque de discussion avec les personnels, il essaiera de faire mieux.

Solidaires-météo : pour le groupe C, au moins la discussion a pu être collégiale, et pas limitée au niveau des chefs. Les agents ont dû proposer eux-mêmes de fusionner les postes pour que ça passe au niveau du tableau de service. Et dans le groupe B, la décision est encore différente puisque là on reste sur 2 vacations, mais l’effectif est déjà limite d’où des renforts demandés pour cet été.

Alors qu’il y a des changements importants dans l’organisation du travail dans chacun des groupes, toutes les fiches de postes des centres « restructurés » n’ont pas été présentées (notamment celle des PC d’Abbeville, de Boulogne et du Havre). De plus le document sur l’organisation du temps de travail en DIRN (cf point suivant) ne sera déjà plus à jour en juillet prochain (fusion des vacations de Boulogne et du Havre) !

Décision portant sur l’organisation du temps de travail à la DIR-Nord

On peut noter les éléments suivants :
→ Organisations occasionnelles : les représentants contestent que cela puisse se mettre en place avec simple validation de la direction. Ils demandent la suppression de la phrase « les règles sont précisées au cas par cas », et demandent de réintégrer la formulation de l’instruction ARTT « Chaque service devra veiller à définir le cadre général de recours à ces organisations occasionnelles dans des délais suffisants afin de permettre la concertation locale et la consultation du CTSS et du CHSCT/SS. »
→ Dérogation pour le service permanent : situations de crises, renfort d’équipe en cas de situation remarquable.
→ comme le document sera obsolète dès l’été prochain, il faut donc le dater « au 1er avril » et non pour une période de 6 mois

Motion des représentants Solidaires-Météo et CGT :

« le CTSS-Nord demande à ce que tous les postes impactés par les réorganisations (changements d’horaires et/ou de périmètre de compétences et/ou de fonctions), après étude de leurs fiches de poste en CTSS, soient passés en CAP »

Vote : Pour : 4 (Solidaires-Météo et CGT) Abstention : 0 Contre : 0

Pour nous, le principe du document revu tous les 6 mois reste inadmissible ! Comme le fait qu’il entérine une vacation à « horaires variables » pour les mêmes tâches ! (même si cela répond aux revendications des collègues de ne pas venir plus tôt plus souvent, on ne se soucie guère de la qualité des productions alors que tous y sont attachés)

Vote sur le document portant sur l’organisation du travail à la DIRN, tel que modifié en séance :
Pour : 0 Abstention : 0 Contre : 4 (CGT et Solidaires)

→ Le CTSS Nord sera donc reconvoqué sur ce point le 4 avril.

Mode opératoire pour assurer la continuité du service public au sein de Météo-France en cas de grêve

Le document présenté est « suspendu » jusqu’au prochain CTEP de juin ( Les CTSS doivent l’examiner pour apporter localement les ajustements nécessaires).

Pour la DIRN :
→ La permanence de direction doit être assurée de façon continue, donc sans droit de grève.
→ Le poste de CPR (Chef Prévisionniste Régional) peut faire l’objet d’une « assignation »
(suivant la situation météorologique).

Un document national recense la liste indicative des activités du CPR en cas de grêve :
- Pas de bulletin SPZF en vigilance jaune. Pas d’AP (Alerte Précipitation) si on n’est pas en vigilance orange ou rouge (même si les critères d’AP sont atteints).
- Quid des directives (rédiger uniquement pour les paramètres liés à la sécurité), de la participation aux conférences et des bulletins météo routière ?
Certains points sont à éclaircir pour que les consignes soient claires pour les CPR. A noter que DIRN/D fera remonter les points qui nécessitent des précisions, mais refuse l’élaboration d’une liste des tâches pour les CPR de la DIRN.

Remarque : l’assignation doit être notifiée individuellement, par mail professionnel avec accusé de réception, courrier en recommandé ou remise en main propre. Mais les critères d’assignation sont toujours aussi flous et soumis à l’arbitraire du permanencier.

Date du prochain CTSS-Nord

Jeudi 1er juin 2017, repli le jeudi 22 juin 2017.

CTSS du 4 avril :  
Solidaires Météo est représenté par Gérard DOLIGEZ et Dominique BARBETTE.

Décision portant sur l’organisation du temps de travail à la DIR-Nord

Le document est présenté avec les modifications demandés la fois précédente, mais sur le fond rien ne change.. Pas besoin donc de nouveaux longs échanges…

Vote :
Pour : 0 Abstention : 0 Contre : 4 (CGT et Solidaires)

Fiches de poste PC d’Abbeville et BR d’Abbeville

Suite à notre demande de la séance précédente, elles nous sont présentées dans un point supplémentaire.

Pas de remarques particulières, elles reprennent la trame de celle du PC de Beauvais présentée lors du CTSS de février. Elles pourront donc être passées également à la CAP TSM de printemps.


Pour télécharger cet article au format pdf : Enregistrer au format PDF