Accueil > Sections locales > Antilles-Guyane > CTSS DIRAG

Compte-rendu du CTSS-DIRAG des 8 et 16 décembre 2020

lundi 4 janvier 2021

Ont siégé pour Solidaires-Météo : Emile Abauzit, Francky Bolina-Naubier, Frédéric Claerbout, Camille Cordeau et Régis Tellier.

Secrétaire-adjoint de séances : Solidaires-Météo.

Point principal à l’ordre du jour du 08/12 : le passage du service en semi-permanent à la prévi du CM973

1) Approbation des procès-verbaux

PV du 8 octobre 2020 validé. En attente de retours pour juin et mars.

2) Suivi actions

- Impossible d’augmenter le RIFSEEP des TSM CLIM : gel en 2020
- Logement Guyane : PFA de 40 K€ sur 2021
- Mission D2C programmée pour la reprise des activités commerciales, coordination des acteurs principaux Chefs de Centres et EC-MPF.

3) Point sur la prévision en Guyane

En ce qui concerne la reprise de la veille par DIRAG/PREVI (Martinique), ce n’est pas précisé dans le document de travail du CTSS mais c’est clair selon la direction :

- Suivi aéronautique repris par le PAC
- Veille météorologique par le poste Conseil

La bascule est prévue pour le 15 mars 2021.
Des collègues de DIRAG/PREVI expriment des craintes légitimes sur le peu de délai et le calendrier des formations. De plus, vont-ils reprendre la gestion et le suivi de la vigilance quand le CM973/Previ est fermé la nuit ? Ce n’est pas prévu, mais l’organisation annoncée reste floue dans les priorités.
On nous parle alors en cas de vigilance en cours ou prévue, sans hiérarchie dans l’ordre d’intervention :
1) de volontariat de prévisionnistes de Guyane pour les vacations de nuit (quand il y a anticipation),
2) de permanence métier (les Responsables prévi de Guadeloupe et Martinique sauront donc reprendre et gérer une vigilance sur la Guyane),
3) de l’encadrement local (CM973/D et DA respectivement COP-A et NAS).

La direction remercie le covid-19 et les vacances de postes jamais pourvues ces derniers mois qui ont entraîné ce projet de passage d’un poste permanent en semi-permanent. Mais les départs à venir sont tels qu’il y a 3 candidats à trouver, car dès le second trimestre, il n’y aura plus que 2 agents, dont un doit obligatoirement partir en retraite en 2022. Plusieurs pistes sont envisagées pour attirer des postulants :
- Article intramet valorisant le département
- Continuer de mettre en œuvre la possibilité d’être logé·e pour les nouveaux arrivant·es dans le parc des logements de l’Immobilier de l’État à proximité de la station. Une annonce de 120 000€ alloués pour la rénovation de 3 de ces logements (en incluant la demande de PFA mentionnée supra)
- Recrutement externe via la PEP (Place d’emploi Public)
- En dernier recours, les sorties d’école ?

Appels à VMR à court terme :

A partir de mai 2021, le service ne pourra même plus tourner en semi-permanent. Des appels à VMR seront lancés dès janvier.

Vote du 8 décembre sur le passage en semi-permanent au CM973/Previ : 4 votes contre à l’unanimité (3 Solidaires-Météo, 1 FO, CFDT absente)

4)Questions des Organisations syndicales (Solidaires-Météo)

- Point sur les candidatures sur les postes DIRAG au cycle de mobilités :
Aucune candidature extérieure à la DIRAG... Pas de candidature sur les poste clim et TTI (CM972)

- Fiches de poste :
Elles sont obsolètes pour nombre d’agents, notamment ceux de la prévi. La direction reconnaît le souci (logiciel RH en partie) et s’engage à les mettre à jour assez rapidement.

- Lame d’eau du radar de Martinique : trop grandes disparités entre pluviomètres et lame d’eau, comment améliorer ce produit radar ?

Exemple lors des derniers épisodes de novembre avec une estimation du radar de 50 à 60 mm à Basse-Pointe pour un pluvio donnant 280 mm ! Après un débat technique, la direction renvoie la balle à la DSO. Il est également rappelé au passage que le remplacement du radar du Diamant se fera en 2023 et non plus fin 2021.

- Le décompte des heures pour les agents qui télétravaillent :

Des agents se voient imposer le forfait par leur hiérarchie quand ils télétravaillent sans possibilité de déclarer leurs heures réelles. Ils perdent du bilan, alors qu’ils travaillent autant voire davantage qu’avant, certaines tâches prenant plus de temps à distance. Il est impératif de faire un rappel aux agents, comme à leur encadrement.

Réponse post-CTSS de DIRAG/D dans un mail aux Responsables de Service :

« Suite aux échanges en CTSS ce matin, je vous demande de modifier les horaires de vacation de télétravail pour caler ceux-ci sur les vacations habituelles (journées longues les lundi et jeudi, journées courtes les mardi, mercredi et vendredi) dès demain mercredi 9 décembre. »

CTSS reconduit le 16 décembre

Aucun document nouveau n’avait été transmis. Aucune des remarques des RP prises en compte, le même projet a été présenté par la direction.

Nous avons toutefois tenu à débattre ou obtenir des informations sur 4 points :

i. Formation des prévisionnistes de DIRAG/PREVI :

Des inquiétudes voient le jour en raison de l’imminence du délai, du peu de disponibilité de certains collègues, du planning de janvier déjà établi, d’autres formations à venir (PRS, VVS, etc). La direction indique qu’une coordination se fera entre le CM973/DA et DIRAG/PREVI. Le format de la présentation sera un BJ enregistré courant février.

ii. VMR :

Nous insistons que les demandes soient faites bien en amont pour ne pas se retrouver sans candidature. La première demande devait partir « au moment des fêtes » dixit DIRAG/D.
Au moment de la parution de notre compte-rendu, aucune annonce n’a été faite par notre direction interrégionale si proactive…

iii. Article intramet pour valoriser le département de la Guyane :

Nous rappelons à la direction locale qu’en CTEP du 15/12, la DG a confirmé l’implication des RP dans la rédaction de cet article. Objectif de mise en ligne vers mi-janvier.

iv. Possibilité de recrutement du côté d’un sous-traitant du Centre Spatial Guyanais

Comme pour le CTEP de la veille, nous faisons savoir à la direction qu’un salarié d’un sous-traitant du CNES/CSG (Centre spatial guyanais) est intéressé pour candidater. Mais les postes de prévisionnistes au CM973 ne figurent pas encore sur la PEP.
La direction nous informe que le poste sera ouvert le 7 janvier en interne comme à la PEP. Calendrier du premier mouvement de la mobilité 2021 : clôture des candidatures le 6 février et une décision le 12 février.

Vote du 16 décembre : 3 contre à l’unanimité (Solidaires-Météo seule Organisation syndicale présente).

Prochain CTSS programmé : le 18/03 mais un CTSS sera nécessaire avant cela pour la modification des documents d’organisation (CM973 et DIRAG/PREVI notamment).


Pour télécharger cet article au format pdf : Enregistrer au format PDF - Partager : FB TW