Accueil > Documents > RPS, pénibilité.

Observatoire RPS

vendredi 21 septembre 2012

Dans le cadre de son plan d’action sur les risques psycho-sociaux (RPS), la Direction met en place ce qu’elle appelle un observatoire des RPS. Ainsi le 10 septembre chaque météo a reçu un mail l’invitant à remplir un questionnaire élaboré par le cabinet Capital Santé sur le mode de celui réalisé par le cabinet Technologia en 2010.
Sans vouloir dénigrer a priori cette démarche de suivi des RPS à Météo-France, le SPASMET-Solidaires rappelle que Météo-France dispose déjà d’un solide diagnostic issu de l’expertise de 2010 par le cabinet Technologia, expertise réalisée à la demande du CHSCT de l’ établissement. Il avait été clairement montré que les météos allaient mal avec certains cas de souffrance grave et qu’une aggravation de la situation était prévisible du fait des projets de réorganisation. Ces nouvelles observations ne pourront montrer au mieux que la persistance du mal être chez les météos et plus probablement son aggravation : la réorganisation territoriale avec les fermetures de centres qui s’égrènent en cette année 2012 et les restructurations métier qui ne font que détruire un peu plus le sens du travail et la collectivité des météos.

L’essentiel pour le SPASMET-Solidaires est la résolution concrète des cas de souffrance avérée avec notamment un système d’alerte et de traitement efficace, et la prévention des RPS en s’attaquant aux causes organisationnelles de ce malaise général à Météo-France.


Pour télécharger cet article au format pdf : Enregistrer au format PDF - Partager : FB TW