Accueil > Sections locales > Toulouse > CTS et CHS : DSO - DSI - PREVISIONS- CLIMATOLOGIE - DG - Commerce

Compte rendu Solidaires-Météo du CTSGS Prévi-Clim-Services du 7 avril 2022

mercredi 11 mai 2022


Examen des TROED/Effectifs :

- à la DCSC :

Par rapport au TROED (65), la différence avec l’effectif réel est de 21 agents. Cette situation résulte en grande partie de la réorganisation de la division Services (14 collègues ont été rattachés à la DCSC), mais aussi de surnombres plus anciens et qui n’ont pas été intégrés au TROED.

Cependant, 6 départs en retraite sont prévus ainsi qu’une demande d’IDV. A chaque départ, la possibilité de rouvrir le poste est examinée. Même si la direction nous garantit le contraire, cette situation pourrait compliquer le bon fonctionnement du support clim pour les Météo-conseils

- à la DIROP :

TROED : 156 et effectif réel de 168 (163 ETP)

Des surnombres étaient prévus dans le cadre des projets alpha et oméga pour 2022.

Toutefois, 9 départs sont prévus d’ici 2023.

Devant la tentation de la direction de faire l’amalgame, nous avons également rappelé que les postes ouverts en compensation de temps partiel ne sont pas des surnombres !

Pour PG et MAR, le TROED 2022 a été artificiellement diminué de 3, un poste permanent devait être transformé en semi-permanent, ce qui est impossible actuellement compte tenu du volume des taches.

A Lannion, de nombreux départs sont prévus mais il semble difficile de trouver des candidats.

- à la DSM

TROED : 290 effectifs réel : 291 (284 ETP)

Quelques surnombres existent, mais il est à noter que certaines équipes sont largement en sous-effectif : DSM/AERO/RIO à -4 par ex.

3 départs en retraite sont prévus ainsi que 2 IDV (voire 3).

Toutefois, à travers ces chiffres TROED/Effectif réels, on ne retrouve pas les difficultés réelles des services. Les besoins en effectifs sont partout notoires, certaines équipes étant en sous effectif chronique.

Nous demandons que des arbitrages soient faits pour l’affectation des futures sorties d’école, mais aussi pour les futurs IT/pro.

Ces tableaux de TROED doivent être examinés tous les ans.

Un point sur les effectifs sera fait en juin, après la mobilité de mai.

Effectifs en exploitation à MAR, PG et AERO au CNP.

PG :

Le TROED 2022 avait été décidé en 2018 et prévu à 27 agents en envisageant la suppression d’un demi poste. Non seulement cette suppression n’a jamais eu lieu (car les taches se sont avérées incompressibles), mais de nouvelles taches sont en gestation : V6, oméga, correction d’Alpha. Ces nouvelles fonctions ne sont pas encore bien définies, mais généreront du travail supplémentaire. Nous demandons que ce TROED soit réévalué. Le sous effectif actuel est de 2.

En revanche, concernant un éventuel recrutement extérieur via la PEP (Portail Emploi public) , même si nous n’y sommes pas complètement favorables, la priorité n’a pas été donnée aux services de prévision.

MAR :

Dans cette équipe aussi (hors CP/mars qui sont à l’effectif nominal), le TROED est de -3 par rapport aux postes existants. La suppression d’un demi poste n’a jamais eu lieu et à priori n’est pas possible compte tenu des taches à réaliser, en particulier en fin de nuit.

De plus, 2 postes sont actuellement non pourvus et 2 départs sont prévus à l’automne.

Une VMR a été demandée pour l’été mais le sous-effectif va s’accentuer à l’automne prochain.

Les postes sont ouverts au fil de l’eau mais les candidatures ne se bousculent pas. Nous demandons que ces postes soient proposés aux sorties d’école. Comme pour PG, la priorité n’a pas été donnée à ces postes pour un recrutement à la PEP, alors qu’il semble qu’il y aurait des candidats (ancien Metoc par exemple), de plus, le plafond d’emploi est atteint et ne permet pas d’ajouter des recrutements.

AERO :

Actuellement le service est à -2 agents avec un collègue en maladie et un départ prévu en novembre. Ici aussi, les candidatures ne sont pas nombreuses et les sorties d’école n’arriveraient qu’en mai 2023. Une demande de VMR a été faite pour l’été.

Ci joint la motion présentée à ce CTSGS :

Réunis au CTSGS PCS le 7 avril 2022, les représentants des organisations syndicales alertent sur la situation des effectifs dans plusieurs de nos départements et notamment au CNP. Les manques y sont criants (de l’ordre de -2 à PG/Exp, potentiellement -4 à Mar/Exp et -3 à Aéro/Exp) et la Direction Générale ne semble pas donner la priorité adéquate à ces services opérationnels, pourtant au coeur de nos missions de Service Public et de sécurité des personnes et des biens.

Ils dénoncent également des TROED 2022 arbitrairement diminués à PG/Exp et Mar/Exp, sans lien avec les tâches à réaliser.

Nous demandons que cette motion soit transmise à la direction générale.

Point 3P et sa mise en place à PG.

Il a été établi par la DG qu’une intervention humaine serait nécessaire pour corriger la base alpha (base de prévision automatique). Un groupe de travail Méthodologie se penche sur cette question. Une intervention en région n’est pas encore complètement exclue mais la demande de la direction reste celle d’une intervention au CNP. Mais avec quels effectifs ? comment et quand ? Alors que ces questions ne sont pas encore résolues, le calendrier reste contraint, avec une expérimentation prévue à l’automne.

Un point d’avancement sera étudié au prochain CTSGS en juin.

Création du Lab IA (Laboratoire Intelligence Artificielle) à la DSM :

4 ETP pour cette équipe, dont 2 CDI, un poste en interne et un recrutement prévu à la PEP. Suite à l’arrêt du financement par le Fond de transformation de l’emploi public, ces ETP sont comptabilisés sur les moyens de l’établissement. La localisation se fait à Toulouse avec des bureaux à trouver. Une priorité a été donnée pour le recrutement du 4ème poste à la PEP.

CRA :

Ci après le compte rendu de l’AG des CRA qui a eu lieu le 14 mars.

http://www.solidaires-meteo.org/IMG/odt/cracrv0-1-2.odt

La plupart des revendications ce l’AG ont été portées devant ce CTSGS.

- sur la question des adjoints dans les CRA : DSM/AERO/D répond qu’il n’y aura pas d’adjoint mais que les effectifs sont portés à 8 au lieu de 7 pour pouvoir assurer ces taches.

- concernant les fiches de postes ITM/TSM, nous demandons 2 fiches distinctes. Refus de la direction. Malgré le « booster » pour requalifier davantage de collègues Techniciens en ITM pour les futures années, le compte n’y sera pas et cette situation, assez malsaine où TSM et ITM font le même travail devrait durer.

- concernant le guide technique en situation de crise : il n’a pas été examiné en CTSGS et pose problème sur la responsabilité de chacun. De plus, avant le rattachement à DSM/Aéro, les MCA n’avaient qu’un seul permanencier en cas de problème. Maintenant le MCA à 3 possibilités !

- le problème d’indemnisation des nuits sous forme de forfait (IFSE de 1000 euros pour au moins 5 nuits) rajoute au malaise général. La revendication de rémunérer au plus près des heures de nuit effectuées est portée en CTEP.

- Vacations en horaire de bureau imposées : pas de réponse claire de DSM/AERO/D si ce n’est qu’elles peuvent en partie être faites en télétravail...

Le diagnostic organisationnel a été présenté en CHSCT et sera présenté prochainement dans chaque CRA par DSM/AERO/D.

Astreinte à Orly :

Comme ce qui existe à Roissy/CDG, l’aéroport d’Orly demande un prévisionniste sur le plateau de décision lors d’épisodes météorologiques de crise (5 à 15 épisodes par an). Une astreinte va être mise en place, au volontariat avec participation de l’encadrement. Actuellement l’effectif est de 14 agents + DA et D et il semble qu’il soit possible d’organiser cette astreinte, pour l’instant sur le volontariat des MCA (en plus des CRA/D et DA déjà d’astreinte). Elle sera mentionnée sur la fiche de poste pour les mutations futures.

Vote : 1 pour Solidaires, 0 contre, 4 abstentions (2 FO, 1 Solidaires, 1 CGT)

Suivi du chantier 4 : centralisation des ressources de développement vers la DSI.

Un point sera fait au CTSGS d’automne, à l’échéance des 3 ans de transferts de postes de DIROP/PG et DIROP/Mar vers la DSI.

Ont siégé pour Solidaires-Meteo : Christine Berne, Caroline Wattiaux, Béatrice Piguet

Prochains CTSGS : le 28 juin et le 17 octobre 2022


Pour télécharger cet article au format pdf : Enregistrer au format PDF - Partager : FB TW