Accueil > Sections locales > Sud-Ouest

CR de la réunion d’information de l’avancement des projets en DIRSO du 27/06/17

vendredi 30 juin 2017

Compte-rendu Solidaires-Météo de la réunion d’information de l’avancement des projets en DIRSO du 27/06/17

Isabelle Donet (DIR/D), Nathalie Bleuse (DA/ADE), Franck Fatout (ADM/D), Valérie Milon (ADE a/c 01/07) représentent la direction. Une trentaine d’agents du CMIR et des centres sont en présentiels et les centres qui le souhaitaient ont accès à une web-conférence.

Lien vers la présentation PPT :

COP

  • Isabelle Donet se félicite de sa signature avant le changement gouvernemental.
  • 4 axes principaux :
    • Mettre la logique de « Services » au cœur de notre fonctionnement
    • Progresser dans l’anticipation des risques
    • Rester parmi les meilleurs au niveau international
    • Rationaliser notre organisation aux vues des progrès scientifiques

Commentaire Solidaires-Météo : le problème de renouvellement de super-calculateur que connaît actuellement Météo-France pourrait limiter les progrès scientifiques attendus mais devrait peu impacter les efforts de rationalisation …

Lettre de mission DIR/D

  • C’est l’organisation du non remplacement de tous les départs en Centres Météo.
  • Donc la mise en place du travail en étoile à partir du CMIR, la mutualisation des moyens qui restent au fur et à mesure de la diminution des effectifs. Un projet DSR coordonne, il s’agit de METEORE.
    • Un nouveau projet SO est nommé ELABORE pour la mise en réseau de Agen, La Rochelle et Biarritz.
    • Le GT de mutualisation de Albi, Tarbes et Blagnac se poursuit en parallèle.

Commentaire Solidaires-Météo : le projet de réorganisation permanente consistant en une gestion du sous-effectif au fil de l’eau se poursuit et avec lui la lente mais durable dégradation des conditions de travail et une instabilité d’organisation qui s’institutionnalise.

Il est remarquable que de la gestion régionale de cette nouvelle vague de réorganisation, longuement combattu en 2016, résulte l’absence de réelle coordination nationale, car bien qu’un projet existe à la DSR, aucune volonté d’équilibrage des charges de travail entre les DIR ne transparait des projets présentés.

GT national Marine piloté par D. Santurette, développé en 3 axes

  • L’off-shore qui a vocation à être traité intégralement par Brest
  • L’activité liée au développement de l’éolien
  • Les assistances prévi (essentiellement pour grands ports)
    Une grande question à trancher « y-a-t-il de quoi faire en CM ? »

La direction SO a semble-t-il abandonné l’idée de défendre une spécificité régionale.

Commentaire Solidaires-Météo : Avec pourtant 3 postes PC et 2 postes PAR oeuvrant quotidiennement à la prévision sur les zone côtières de DIRSO et un littoral de 970kms sur les 3400 de France métropolitaine ce manque d’ambition est contestable. Nous n’acceptons pas le renoncement à faire de La Rochelle un acteur de la prévision Marine.

GT Montagne piloté par F. Atger

  • L’objectif est de dupliquer la réorganisation Evol’Alpes pour la prévision montagne-nivologie sur les Pyrénées, mais probablement aussi de revoir la copie en même temps.

Commentaires Solidaires-Météo : Compte-tenu de l’exemple du CE, il y a fort à craindre pour l’avenir dans ce domaine. La prévision montagne, que le PDG disait être un domaine à préserver via des pôles thématiques est particulièrement impactée par les sous-effectifs sans pour autant que la direction réponde par des ouvertures de poste ou de la formation à la hauteur des enjeux. La même logique d’agrandissement à outrance des domaines de responsabilité s’applique et même quand la cible est définie on ne respecte pas l’armement nécessaire, les départs ne sont pas intégralement remplacés, où cela nous mène-t-il ?

Par ailleurs, les Pyrénées ont des spécificités tant climatologiques que techniques à faire valoir pour adapter ce projet à notre organisation et nous nous attacherons à les faire valoir pour ne pas voir se dupliquer tel quel evol’Alpes aux Pyrénées et éviter autant que faire ce peut le « evol-pire ».

3P … ne mâchons pas les mots : le putain de projet …
Dans les grandes lignes :

  • une base automatique qui ne pourra être qu’acceptée ou partiellement amendée (au CNP)
  • des productions automatiques issues de la base automatique
  • un pool CPR/PR qui élaborera un « scenario expert » servant au cadrage des PC
  • une PC « humaine » déterritorialisée, dont la perspective à 10 ans est en cours de réflexion … réunion DIR/DSR le 29/06/17

Commentaires Solidaires-Météo : que dire qui n’a déjà était dit …

Pour plus, page 11 : http://www.solidaires-meteo.org/IMG/pdf/mi176-imprimerie-vcouleur-4.pdf

GT Aéro mené par M. Givone

  • Le rapport toujours confidentiel, toujours non-concerté est semble-t-il pourtant déjà mis en application. Il inclurait une « mesure phare » de fermeture de tous les CRA H12 justifiant pour la direction SO l’arrêt de l’aéronautique à Limoges, et lui permettant de projeter l’arrêt de l’aéronautique à Biarritz sine die.
  • MAA auto sont mis en œuvre dès maintenant et ini-TAF verra le jour pour faciliter la rédaction des TAF via une initialisation automatique.
  • La possibilité d’effectuer des vacations aéronautiques à distance est en cours de réflexion, l’organisation de l’aéronautique en étoile se précise...

Commentaires Solidaires-Météo : tant sur le fond, alors que le COP ambitionne l’excellence du service rendu dans le domaine aéronautique que sur la forme puisque faisant fi de toute concertation avant mise en œuvre ce rapport aéronautique est à combattre. Il doit faire l’objet d’une grande vigilance et nous appelons tous les acteurs à se mobiliser pour en limiter les effets les plus néfastes.

Services administratifs

  • la mutualisation se poursuit sous diverses formes, avec notamment la mise en œuvre des CSP (centre de services partagés), notamment un CSP Missions.
  • La région SO est peu impactée et peu engagée dans ces réflexions
  • Elle va toutefois participer à un renfort inter-DIR avec le SE.

Commentaires Solidaires-Météo : si les effectifs semblent de prime abord supérieur à la moyenne des DIR jusqu’en 2020, la pyramide des ages doit interpeller et inciter à anticiper les problèmes qui ne manqueront pas d’arriver, certes pas urgemment mais probablement plus durement.

Mise en œuvre du RIFSEEP

  • La direction annonce que le CIA (la part variable « à la manière de servir » qui n’est pas obligatoire) pourrait lui servir à revaloriser certains postes spécifiques.

Commentaires Solidaires-Météo : la direction sort du bois ou de la route. A l’opacité d’un système elle semble prévoir aussi d’y ajouter une couche de détournement de fonctionnement. Solidaires-Météo invite la direction à la plus grande prudence dans l’utilisation de cet outil pour ne pas ajouter à la destruction du cadre de travail la destruction d’un collectif qui est fortement mal-mené par les réorganisations successives.

Requalification Tech-IT

  • L’objectif de la DG de progressivement équilibrer le ratio Technicien-Ingénieur de Météo-France se confirme avec les chiffres de 300 requalifications annoncés. A la promotion via le concours IT Pro s’ajoutera une promotion au choix via une liste d’aptitude.

Commentaires : Solidaires-Météo revendique la transparence dans des critères compris par tous et la reconnaissance de l’ancienneté dans le corps des TSM comme critère objectif.

Solidaires-Météo considère que ce plan de requalification n’est pas antinomique avec notre revendication de reclassement des TSM en catégorie A. Ce plan devrait permettre dans un premier temps à de nombreux TSM d’accéder au corps des ITM, en complément des autres voies de promotions. C’est un premier pas vers notre revendication !

RIFSEEP et requalifications implique une pesée des postes TSM et la définition d’une cible en effectifs qui est en préparation, nous déplorons que seuls les directions thématiques et centrales soient conviés et estimons que les DIR ont toute leur place dans ces discussions préalables.

Observation

  • Le projet OSMOSe se met en œuvre, se traduisant par l’ouverture de 2 poste à la MIR Poitiers et 1 poste à la MIR de Tarbes à l’automne.
  • Les passerelles entre les spécialités TSE et TSI se mettent en place (nos revendications avancent !).
  • Un GT Obs en CM est en cours avec des livrables attendus pour la fin d’été avec pour objectif de définir les parts sédentaires et nomades des tâches à réaliser.
  • Evolution du RCE en DIRSO : passage de 425 postes bénévoles à 160 stations automatiques à terme. Le projet implique EC, OBS, la DCSC et les CM.

Commerce :

  • Arrivé d’un nouveau RCR à la DIR/SO, actuellement à REIMS, physiquement à Mérignac à partir d’août.
  • Avec les départs à la retraite des IC de Bordeaux, un rééquilibrage de la répartition des poste d’IC se fera sur les deux pôles Bordeaux et Toulouse, mais avec toujours -1 à la clé... et la nécessité de redistribution de la charge de travail.
  • Les IC Toulousains ne seront pas isolés car hébergés dans les locaux de la D2C.
  • Aux yeux de la direction, le kiosque a atteint ses limites de rentabilité et son automatisation est dans les tuyaux, mais sans calendrier. La direction le prévoit comme une variable d’ajustement, un outil pour soulager les centres surchargés.

Commentaires Solidaires-Météo : L’automatisation des kiosques au coup par coup trahit l’absence de projet quant à l’avenir de la prévision conseil et un manque flagrant d’ambition. Il y a pourtant tant à faire, tel sortir les prestations SPB du champs concurrentiel, intégrer les activités de Predict dans le giron de Météo-France, mettre à disposition une donnée publique de qualité humainement et localement expertisée.

Climatologie

  • La clim a aussi son GT et des conclusions sont attendues à la rentrée dans les domaines de production amont et finalisée, notamment la localisation de ces productions.

Commentaires Solidaires-Météo : Ce point n’a pas été beaucoup développé. Ce service d’importance mérite pourtant toute notre attention notamment avec les évolutions à venir concernant les productions. La somme des productions climatologiques à l’échelle de la DIR peut amener à s’interroger sur l’opportunité de maintenir la capacité des CM à réaliser ces tâches localement. La tentation de la direction de centraliser via un pôle thématique régional doit être grande, mais se pose alors la question des moyens ? Et auquel cas, la question de sa localisation devrait rester ouverte !

Conclusion Solidaires-Météo : cette réunion qui est la résultante d’une consigne nationale a été menée tambour battant par DIR/D, 1h30 de réunion au lieu de 2h30 prévues. La place laissée aux questions a été quelque peu étroite et l’absence de réponses claires trahit les difficultés à mettre en œuvre des projets régionaux directement issus de choix nationaux déconnectés des réalités de terrain.

Bien que nous saluons l’organisation de ces réunions « point d’étape » et appelons de nos vœux à leur poursuite, concilier information et concertation est encore à améliorer !


Pour télécharger cet article au format pdf : Enregistrer au format PDF - Partager : FB TW