Accueil > Sections locales > La Réunion > CTSS DIROI

CTP DIRRE du 12 décembre 2003

dimanche 14 décembre 2003

ASTREINTE ET VACATIONS DE PLUS DE 20 H A LA PREVI
CARTON ROUGE POUR LA DIRECTION

Les représentants des trois organisations syndicales se sont opposés au projet de la direction qui voulait utiliser l’astreinte comme mode courant de fonctionnement du service de prévision cyclonique sur les zones de responsabilité de la DIR au niveau local et international. Le service assure à l’année le suivi opérationnel de l’activité cyclonique sur le bassin Sud-ouest de l’Océan Indien, dans le cadre du Centre Météorologique Régional Spécialisé dans les cyclones tropicaux pour l’OMM. 
Le but de la direction était de pérenniser une organisation où les 5 agents en service permanent 6 mois de l’année ont des vacations de jour et de nuit (identique à tout service permanent), la vacation de nuit ne se faisant qu’en fonction des conditions météorologiques sur le bassin. Pendant cette période il y a embargo total sur les congés.
Les six autres mois de l’année, le service est semi permanent avec une vacation de jour suivi d’une nuit " dans la foulée " toujours en fonction des conditions météo sur le bassin. Pendant cette période, il existe également des contraintes sur les congés, contraintes aggravées par le fait que la quasi-totalité des jours sont à prendre sur une courte période. Ce mode de fonctionnement est contraire aux règles de l’ARTT .
Déclaration des représentants du SNM/CGT, SNITM/FO et SPASMET au CTPL
En application
Du Décret no 2000-815 du 25 août 2000 relatif à l’aménagement et à la réduction du temps de travail dans la fonction publique de l’Etat.
De l’arrêté du 5 juin 2003 qui fixe les cas dans lesquels il est possible de recourir aux astreintes à Météo-France.
Du Décret n° 2002-1623 du 30 décembre 2002 portant dérogations aux garanties minimales de durée du travail et de repos applicables à certains personnels de Météo-France
De l’Instruction sur l’Aménagement et la Réduction du Temps de Travail à Météo-France.
Nos trois organisations déclarent que l’astreinte n’est pas un mode de gestion courante et pour cette raison demandent le retrait immédiat du projet de note d’organisation du service de prévision cyclonique de la DIRRE.
Nous déclarons par ailleurs
Nous opposer formellement à la mise en place de l’astreinte ouverte ou déguisée dans les services et à la prévision en particulier.
Rejeter la mise en place de cette astreinte qui vise à pallier un manque d’effectif dans la division cyclone.
Demander la création d’un poste d’IT à la division cyclone pour pallier le manque d’effectif et compenser les temps partiels.
Exiger de l’administration le respect des textes qui s’appliquent à Météo-France.
La direction a tenté une explication de texte peu convaincante, qui met en lumière l’absence d’ambition pour notre " National Hurricane Center " et aucune politique à moyen ou long terme.
La section Spasmet de la DIRRE


Pour télécharger cet article au format pdf : Enregistrer au format PDF - Partager : FB TW