Accueil > Sections locales > Sud-Est > CTSS DIRSE

Compte-rendu Solidaires-Météo du CTSS Sud-Est 2 déc 2020

mardi 8 décembre 2020

Compte-rendu Solidaires-Météo du CTSS Sud-Est 02/12/20

Administration :
F. Atger - DirSE/D, JL.Marino - DirSE/DA, Patrick Noterman - DirSE/Support/D, Ph. Albert - DirSE/Prévi/D.

Représentants du personnel :
J.Bonhomme et S.Alary pour Solidaires,
JM Clot pour CGT

Il s’agissait d’un CTSS spécial « point d’étape » sur le suivi des réorganisations, comme cela avait demandé lors du dernier CTSS. Faute de document préparatoire, nous découvrons les présentations en séance.

1 - Approbation du CR du CTSS du 28 septembre 2020

approuvé à l’unanimité

2 - Bilan support

Support/D estime qu’il est un peu tôt pour un retour complet, après juste un mois de fonctionnement.

L’adaptation aux horaires semble s’être déroulée de manière satisfaisante pour les agents, qui ne voulaient pas de régime de travail « bâtard », mais souhaitaient un vrai régime de travail bureau, avec choix du système pivot, jrtt, vacations sous pointage, etc. Seule contrainte, c’est qu’il y ait quelqu’un tous les jours ouvrés.

Pour l’instant, la mise en place se fait progressivement au niveau national.
1ers constats : les agents ont encore le réflexe d’appeler TTI. Par ailleurs, les tickets reviennent souvent à Aix et l’équipe ne sait pas toujours comment traiter les tickets demandés...

Ce qui est plus notable et plus grave : il n’y a plus de compétences pour l’administration des serveurs qui sont encore à la DIRSE ; Aix n’est plus en capacité de traiter et il est fait appel aux agents anciens TTI désormais rattachés à Toulouse. Il faudra attendre le transfert à Toulouse pour que la question soit réglée…. Plus de moyen non plus pour maintenir intranet DIRSE et pour assurer la supervision TDB de prod automatique.

Avec la mise en place du télétravail lié au COVID, il y a une nette augmentation de la charge de maintenance informatique, qui n’a pas pu être anticipée. Cette montée en charge devrait s’estomper une fois tous les équipements mis en place, mais cela risque de perdurer encore plusieurs mois !

Les OS s’inquiètent de savoir comment ces problèmes de compétences vont se résoudre et s’inquiètent de voir que la DIRSE est très dépendante de l’extérieur et des efforts demandés aux agents extérieurs à la DIR.

Support/D explique que les serveurs doivent partir à Toulouse, mais que tout a pris du retard et qu’il y en a encore pour quelques années. Le serveur SPC devrait déjà être parti mais est toujours là. Le serveur FDF ne partira pas avant 2022-2023, avec les risques liés au vieillissement des serveurs.
Pour l’intranet, il y a un projet de refonte national. Pour la supervision des TDB, ce n’est plus fait...

DIRSE/D partage nos inquiétudes. Il précise que la centralisation est le principe de cette réorganisation, et qu’il y a certains problèmes d’application, notamment dans la manière dont MF s’est organisé pour assurer la continuité du service de la maîtrise de la production finalisée. Ce problème est connu de la direction, qui recherche des solutions…. Concernant les serveurs, l’administration est assurée par des collègues qui ne devraient plus le faire, car rattachés à la DSI et pas à support. Il faut trouver la compétence ailleurs... Pour les FDF et SPC, volonté de transférer les serveurs le plus vite possible.

3 - Saison VH

PREVI/D explique que nous sommes dans une phase de transition, de verticalisation, avec des fermetures et moins d’agents. On passe d’une logique de DIRSE avec CM à une logique de division Service. L’ensemble des tâches a été réévalué, pour définition de nouveaux tdb 

Les CRA de Bastia, Nice et Montpellier ont rejoint DSM/Aéro.
Les PAR sont passés de 3 à 1.
Les PC ayant moins de tâches de production l’été, des postes ont été fermés pour permettre de préparer le futur. Les changements se font au pas de temps de 6 mois.

Pour la VH 2020/2021, redéfinition des TDB d’Ajaccio, Briançon, Aix, Perpi/Nimes/Mtp, en essayant de garder une logique territoriale, avec un peu de cohérence.

- En plus de la nivo, Briançon continue le soutien à la division Service pour les Hautes Alpes et la partie montagne du 04. Ajaccio assure encore un soutien pour Est Provence.

- Languedoc-Roussillon : les 3 nivologues de Perpignan se rapprochent de la DIRSO à partir du 15/12.
Les agents de Nimes, Montpellier et le dernier agent de Perpignan se partagent les 2 postes LR-est et LR-ouest.
- Aix : 2 postes de PC : Est et Ouest Provence

Ces changements rapides sollicitent beaucoup la division Support, pour que les agents aient accès à toutes les doc, MO, TDB, etc. A noter une grande réactivité de leur part, ainsi que des ex agents SE qui ont bien voulu faire les petites adaptations nécessaires. Des adaptations restent à faire, mais c’est en bonne voie.

Nous demandons si les PC sont à l’aise avec leurs nouveaux territoires ?

Prévi/DA répond que pas totalement, mais qu’il existe des moyens d’appui ; les agents ont eu une journée de formation et il leur a été fourni les documents pour s’approprier les éléments pour assurer au mieux la prévision. Le rythme de la transition et les contraintes en temps n’ont pas permis que ce soit totalement abouti.

Solidaires demande où en sont les appels à VMR lancés en octobre.
→ Le brigadiste d’Aix a rejoint le pool des PC d’Aix.
→ Un agent de l’Aigoual est pressenti pour renforcer l’équipe de PC LR-Est. Il travaillerait depuis l’Aigoual, après des vacations en double à Nîmes. La fibre a été installée jusqu’au sommet pour le tour de France et les difficultés de débit sont en passe de résolution
Les effectifs sont très tendus mais ça devrait passer pour les vacances de Noël.
H. Diot (MIR66) reste un secours possible.
A nos inquiétudes sur les difficultés de TS pour la fin d’année, Prévi/D estime qu’effectivement la situation est tendue, surtout pour l’équipe d’Aix, mais que cela devrait passer.

Les OS demandent comment s’est passée la concertation avec les PC pour obtenir un consensus sur cette organisation.
DIRSE/D rappelle que le sujet a été abordé en CTSS fin septembre. La concertation s’est faite localement, des réunions ont été faites avec les agents. « L’acceptabilité » a été moindre en LR car l’encadrement était plus « dispersé ». Il souligne le gros travail effectué par l’encadrement prévi de la DIR.
Ce travail va être synthétisé au niveau d’un GT Sud-Est pour que chaque agent ait une vision d’ensemble, avec la répartition des différents TDB, clients à suivre, prod, territoire, etc…

Solidaires insiste sur le fait que cette construction a été rapide, laissant certains agents un peu « largués »…

DIRSE/D estime que le sentiment qu’ont eu les agents d’être bousculés est le pendant de la méthode utilisée par la direction de la prévi : transparence, participatif, élaboration au fil des jours…
C’est le prix à payer pour associer les agents et trouver un équilibre. C’est mieux que d’imposer une solution finie aux agents. De fait, une partie du chemin est déjà faite vers la division Service.

Avec la fin de la VH, il faudra faire un pas supplémentaire vers la division services ; interrogé sur ce point la Direction ne nous apporte aucune précision, et mentionne qu’il y aura d’autres évolutions, ne serait-ce que du fait des départs d’agents avant l’été.
Nous estimons qu’il est du devoir de la hiérarchie au moins d’éclairer le personnel sur les réorganisations à prévoir, réflexions en cours, scénarios envisagés.
Dans un 1er temps PréviD fera un récapitulatif global actuel centres-territoires-missions.

4- Avancement des travaux de mise en place de la future division service.

DIRSE/D précise qu’il s’agit d’un point d’avancement, donc que c’est amené à changer, mais on commence à voir des lignes émerger, grâce à PREVI/D qui a instruit les 3 scénarios fixés lors du CTSS du 2 mars :
- Renfort systématique toute l’année par CPR et/ou un MC
- Renfort pas astreinte MC et/ou CPR toute l’année
- Renfort systématique ou par astreinte selon la saison

Tous les prévis de la future division service ont été sollicités. Le Groupe de Travail a regroupé 9 CPR et 3 PAR, aucun PC (pas de volontaire) d’où un biais.

Conclusions du GT :
Vacations MC en service posté (conseil) : 6h-17h
Vacation arrière-guichet CPR et MC : 7h-17h
Les CPR doivent faire 100 vacations de service posté, pour le maintien compétences (idem pour les futurs MC)

Propositions DirSE pour le renfort CPR :

Reconnaissance d’un double besoin de renfort du CPR de jour comme de nuit (doublement par CPR, soutien par MC)
En journée : deux vacations quotidiennes d’arrière-guichet H11 7J/7 CPR & MC (tâches HB reportables dont Clim et activités portefeuille)

Pour DIR/D, le travail de nuit doit être limité au strict nécessaire, d’où la nécessite d’une organisation adaptative, qui sera fonction de la fréquence des situations complexes :
- Doublement du poste CPR la nuit : systématique de mi-sept à mi-mars, vacations exceptionnelles le reste de l’année
- Soutien du CPR par un MC la nuit : systématique au printemps et en été, vacations exceptionnelles le reste de l’année
- Soutien du CPR par un MC la nuit, variantes : astreintes toute l’année, ou seulement au printemps et en été

Sujets pour la poursuite de la concertation :

Principes retenus pour les PC :
- 1 vac clim jours ouvrées (HB variable), avec les « vrais » avantages du HB...
- 3 vacs conseil PACA/OCCITANIE/CORSE (H11)
- Montagnes couvertes par CMAS et CMPyr
- 3 vac arrière guichet pour renfort Conseil en automne et hiver (H10 posté, tâches HB reportables dont clim)

Avec hypothèse d’une mise en service automne 2021 avant mise en œuvre nouveaux outils (cadrage OMEGA et outils correction ) et ALPHA (printemps 2022).
Des simulations TDS seront réalisées, pour une proposition DIRSE en CTSS après le CTEP du 22 janvier 2021

Solidaires demande aussi ce qui est entendu par les « vrais » avantages du HB…
Hormis le pointage, rien ne change par rapport aux HB faits actuellement par les agents en service posté. Les avantages restent donc très subjectifs.

Rappels : 14 CPR au final contre 10 actuellement (même si un peu plus en ce moment). L’équipe des CPR Feux de Forêts sera renforcée. L’ouverture des postes se fera au cycle de mobilité du printemps 2021

Solidaires demande pourquoi il n’y a eu aucun PC dans les discussions.

PREVI/D estime qu’il serait effectivement utile qu’ils participent aux prochaines discussions, comme l’ont déjà exprimé des collègues d’Aix et Ajaccio.

Pour la direction, les principales questions à instruire sont :
- Astreinte MC en saison estivale pour le soutien CPR la nuit
- Nuit MC sur la base du volontariat
- Répartition de l’effectif MC entre Ajaccio et le continent
- Soutien CPR par les MC exclusivement depuis Aix ou possible à distance ?

A une question des « portefeuilles » pour les prévis, la direction précise que les Prévi ont déjà ce type de tâches, même si actuellement cela reste assez informel, sur bonne volonté. Dans la division services, cela deviendra la règle, mais avec une application progressive, sans brusquer les collègues.
Nous souhaitons qu’il existe la plus grande transparence sur ces attributions de portefeuilles (choix, équité).

Au final, Solidaires se réjouit quand-même que la mise en place progressive de la division se fasse en concertation, et estime qu’une mise en place avant l’arrivée de la base ALPHA éviterait que les problèmes techniques se surajoutent aux questions d’organisation.

Un prochain CTSS est prévu fin janvier après le CTEP.

Solidaires espère que les documents préparatoires soient envoyés suffisamment tôt pour examen et consultation du personnel...


Pour télécharger cet article au format pdf : Enregistrer au format PDF - Partager : FB TW