Accueil > Sections locales > Sud-Est > CHSCT sud-est

Compte-rendu Solidaires-Météo du CHSCT Sud-est du 13 avril 2021

vendredi 23 avril 2021


Compte-rendu Solidaires-Météo du CHSCT Sud-est du 13 avril 2021

Siégeaient pour Solidaires : Cécile Guyon et Jean Bonhomme

Appel à volontaire pour reprise du secrétariat pour 2021, après cette séance, dont le secrétariat restera assuré, comme en 2020, par Cécile Guyon. La réponse sera fournie par mail ultérieurement.

Ordre du jour : mise en place de la Division Services et celle du CMC (Centre Météorologique Corse), qui dépendra directement de DIR/D.

Commentaires : beaucoup d’échanges avec la médecine du travail portant sur le mal-être des prévis et l’impact sur la santé de la nouvelle organisation. Le dispositif d’écoute et de suivi va s’élargir aux PC LR et Corse.

Division Services

La mise en place de la division Services est prévue le 4 octobre 2021, avec une période transitoire jus-qu’à mi 2023. Pendant la période transitoire entre octobre 2021 et mi 2023 , le poste PAR sera maintenu. Le renfort du CPR la nuit par le MC ne sera pas mis en place dans un premier temps mais on rajoute un CPR de sept à mars la nuit. Pas de renfort MC en phase transitoire tant que l’effectif MC ne sera pas nominal. Pas d’astreinte mais une mise en place de vacation « Arrière-Guichet » (AG) pour les MC.

Si les PAR souhaitent se former, les nouveaux arrivants pourront tourner sur le poste PAR afin de libérer les PARs pour se former sur le poste MC. Une activité PAR/MC sera possible.

Centre Météorologique Corse :

La mise en place du CMC est à priori le 04/10. Un dispositif d’astreinte sera mis en place dans un cadre national (encore en cours) et appliqué suivant l’effectif. Si les MC n’en veulent plus, les MC feront des vacations AG surtout de décembre à avril. Le fonctionnement cible sera atteint mi-2023, lorsque la prévision amont sera totalement automatisée et l’effectif cible atteint (à priori 6 MC).

La CGT fait remonter les sentiments des PC Corse : de l’irritation ! en effet ils auront plus de tâches (poste requalifié) et perdront du salaire (1/4h matinal surtout, et nuits en moins).

DIR/D : sur l’accroissement du travail ; les agents se mettent parfois « la pression tout seul ». Pour l’astreinte, les PC Corse sont plutôt favorables à l’astreinte plutôt qu’un arrière-guichet qui impose plus de week-end.

DIRSE/D indique que la perte financière est réelle, (1/4 d’heure de nuit) mais sera limitée du fait de l’astreinte. Cela est inéquitable par rapport à Division Services, au sein duquel les MCs pourront faire du travail de nuit. Les MCs Corse paraissent cependant soulagés de n’avoir finalement à s’occuper que du Conseil pour la Corse, et non plus pour le continent (04 et 06).

Suivi des agents :

Solidaires questionne les médecins sur l’état psychologique des Prévis sur Aix :

Réponse Dr Capitaine : un dispositif d’écoute est mis en place depuis fin mars : certains collègues sont assez anxieux voire très anxieux, limite dépressifs. Quant au lien avec la situation de travail, il n’est pas directement imputable, vu le peu de personnes concernées.

Retour sur le poste PAR ; ce n’est « toujours pas passé », pas digéré (ouvert en 2012, confirmé en 2016, puis découverte qu’ils seraient remplacés par des machines). Une « perte métier », que ne remplace pas la fonction Météo Conseil, décrit comme un fourre-tout, en termes de rythme de travail, de fonctions. Ils regrettent que le poste soit très mal défini, et qu’il y ait une bascule d’un régime en P en régime « déstructuré », avec un grand flou, une augmentation du nombre de vacations, une diminution du revenu et une augmentation du nombre de trajets.

Ils regrettent que le télétravail ne soit pas prévu. La question des formations les effraie ; ils ne savent pas ce qu’elles seront, qualité et quantité. Se pose aussi la question du statut du poste MC ; le travail sera le même que celui des ingénieurs, avec un salaire moindre, et obligation de passer un concours. Le concours IT pro paraît difficile avec beaucoup de candidats et peu de place.

Ils ont le sentiment de ne pas avoir été écoutés lors des concertations excepté sur les durées de vacation. De plus, ils se retrouveront à former des jeunes IT nouvellement arrivés.

Le ressenti est également négatif sur le décalage du calendrier, passé de 2021 à 2023 ; cela rend plus difficile la transition. Ces incertitudes sont à l’origine d’un point de rupture pour certains ; ne plus vouloir postuler pour le poste de MC.

Solutions souhaitées par les agents ; suspendre la réorganisation, ou reporter pour éviter d’avoir à migrer sur la nouvelle fonction avant leur départ à la retraite. Par ailleurs, certaines formations ou tâches prévues les effraient assez.

Point de vue de Prévi/D :

L’étau des inquiétudes s’est relâché avec l’abandon des astreintes pour la période transitoire et les agents déjà en place : jusqu’au printemps 2023 le régime des PARs ne sera pas remis en cause ; le niveau d’anxiété a baissé un peu. En revanche l’accompagnement personnel n’a pas pu se faire comme il aurait fallu, du fait de la situation sanitaire.

DIRSE/D : gros investissement du côté DIR/Prévi, avec répartition du travail sur les encadrants, élargis aux 2 IT de FdF

Question au Dr Capitaine : convient-il de maintenir un suivi pour certains agents ?

La réponse est oui, un suivi rapproché va être mis en place.

Question du suivi pour les PCs du Languedoc-Roussillon ?

Le Dr Prunières va s’en occuper pour Montpellier, Nîmes, Perpignan. Il faudra que le questionnaire utilisé sur PACA lui soit fourni.

CMC/D souhaite que cela puisse se faire également pour le centre d’Ajaccio, sur les mêmes principes.

Nous demandons s’il y aura examen dans le cadre du CSSI (Comité Suivi Situation Individuelle).

DIRD estime qu’il faudra une demande des médecins dans ce sens. Le Dr Capitaine estime que cela pourra se poser pour un certain nombre d’agents.

Prévi/D rapporte la sensation de perte de repères du fait de l’abandon de l’ancienne organisation. Certains agents s’évertuent à rester dans leurs anciens repères. Certains se mettent une pression déraisonnable compte-tenu du contexte.

Question de Solidaires aux médecins sur l’impact des changements de rythme, levers matinaux

Dr Capitaine : le travail de nuit n’est pas sans impact sur la santé. Pour le fait de commencer à 6h, avec lever par ex à 5h, les données manquent. Ce que l’on sait c’est que le manque de sommeil, à moins de 6h/ journée grève la qualité et la fin de vie.

Pour nous, c’est le mélange des types de vacations qui semble difficile à vivre.

Dr Prunières ; il faudrait pouvoir éviter les panachages, le télescopage des vacations différentes.

PréviD : à Météo-France nous ne sommes pas organisés pour cela, un agent sur 5 HB ne pourra pas travailler efficacement avec des collègues effectuant des vacs HB une fois/semaine.

Pour DIRD ; les agents au CMIR n’ont jamais exprimé le souhait de faire des semaines en HB ; ils n’estiment pas cette alternance problématique.

Pour le CMC ; ils feront beaucoup plus de vacations en HB que ceux du continent. Le taux d’activité d’astreinte est estimé à 10-15%, mais chiffré à 15% dans la simulation. De la même manière il y aura moins de week-ends libres.

Pour PARs et PCs d’Aix, actuellement en nombre moyen de 127 vacs/an, il y aura autour de 132 vacs, (5% de vacs en plus, suivant le nombre de vacations bureau).

PréviD : se demande comment faire pour convaincre les agents qu’ils peuvent avoir confiance dans ces chiffrages.

Questions sanitaires :

On observe des dérives ; des rappels sont régulièrement faits quand cela se produit.

Le télétravail est généralisé, avec la possibilité de travailler sur centre une fois/sem pour les agents à 5J/5 en Télétravail.

Lente érosion du travail sur site, en « phase avec le contexte sanitaire » .

Vaccinations : retour positif d’Anne-Marie Sergent pour Ajaccio

Pour le continent : très peu d’agents volontaires pour la vaccination (pour Astrazenica), le minimun de 12 personnes n’est pas atteint (mauvaise presse et/ou agents déjà vaccinés).


Pour télécharger cet article au format pdf : Enregistrer au format PDF - Partager : FB TW