Accueil > Sections locales > Sud-Est > CTSS DIRSE

Compte rendu Solidaires météo du CT Sud-Est 5 juin 2015

lundi 15 juin 2015

Présents :
Solidaires meteo :J. Sambussy, C. Guyon,
FO : Jean-Luc Camilleri
CFDT : Vincent Daval
CGT : Marc Borelli ( suppléant Armand Benedic)
Administration :, F. Marche, R. Jourdan, D. Vioux, F. Atger.
Experts : Tanguy Lasnier et Sophie Alary (par Solidaires météo sur le TROED)

• Désignation du secrétaire adjoint : Solidaires meteo
• Approbation du compte-rendu du précédent CTSS : impossible car il n’a pas été communiqué.
• Approbation de l’ordre du jour avec ajout des questions diverses des OS

[*Commentaires Solidaires Météo :
Le comité technique est une instance de concertation chargée d’examiner les questions relatives à l’organisation et au fonctionnement des services. Dès la parution de l’ordre du jour, Solidaires météo l’avait trouvé très « « léger » au regard de l’actualité météorologique. Nous avions donc demandé de rajouter des points tels que :
-  le bilan des enquêtes sur la charge de travail prévi-conseil.
-  Une simulation des départs à la retraite dans les services et centres dans les années à venir. Ce point avait déjà été demandé lors des précédents CTSS mais non traité.
Nos camarades de FO avaient demandé de rajouter un point sur le manque d’attractivité des postes de prévision, et un autre point sur la manière dont la direction régionale comptait s’y prendre pour faire fonctionner les services malgré la pénurie de personnel.
La déception fut grande à la fin de ce CTSS en constatant que rien n’avait avancé sur ces points. Nous avons donc exprimé aux représentants de la direction la perte de sens de ce CTSS sud-est et la rupture de confiance des agents envers la direction.
La direction s’est étonné du sentiment de légèreté qu’à provoqué ce CTSS tout en en nous rendant en partie responsables de cet état de fait. Pour nous, les questions essentielles, sur les effectifs et l’organisation du travail sont toujours sans réponse ; la direction sud-est s’adaptera au fur et à mesure des départs au cas par cas avec des « effectifs cibles mouvants » et une priorisation des charges de travail en perpétuel remaniement. Nos collègues de Nice et Montpellier par leurs témoignages ont pourtant exprimé leurs inquiétudes, leurs souffrances et leur manque de confiance induit par un tel management.*]

**Point 1 : Jours JRTT

24/12/2015, 31/12/2015, 6/05/2016
Vote : 2 pour (Solidaires meteo), 2 Abs (FO et CFDT) et 1 nspp (CGT)

**Point 2 : Formation

- Bilan formation 2014 :
- 3 jours de formation/agent en moyenne avec des formations refusées notamment des stages de prise de poste (parfois par manque de place ou raison budgétaire). Nous avons demandé que soit rajouté un suivi de ces refus.
Nous avons fait remarquer que des collègues dans les services ou centres en sous effectifs peuvent s’autocensurer sur leurs demandes de formation.
- Plan de formation 2015 :
DIRSE/D : priorité aux formations tels que synopsis pour les PAR mais cela risque de poser problème au vu du sous effectif des PARs à Aix en Provence qui s’aggravera en fin d’année avec des départs en retraite et par le fait de mutation.

**Point 3 : TROED 2015

Le document donné en séance était non contractuel avec le rajout de l’effectif en ETP

La discussion s’est engagé sur l’effectif cadre dans les services et centres. La sous estimation des charges de travail tels que la climatologie et le réseau reste très inquiétante et mette à mal déjà certains de nos collègues.
Coté prévision les postes sont peu demandés (pas de candidats en CAP) et les PARs et prévi conseil d’Aix sont en sous effectifs. Ces sous effectifs sont aussi présents en DIRIC et DIRN. D’après DIRSE/D ces trois DIRs sont mises en priorité pour l’affectation des 5 sorties d’école cette année. Nous avons rappelé que cette année il n’y a pas eu de recrutement TSE…Les postes de PC à Aix et PAR seront réouverts en CAP d’automne. La polyvalence sur les différents postes de PAR, déjà en œuvre et parfois sans tutorat ( sous la pression de la nécessité de fonctionnement), sera effective.
Inquiétude aussi dans les services administratifs avec certainement des probables départs à la retraite dans un avenir relativement proche. La mutualisation au sein des services administratifs est en étude.
Nous avons aussi demandé que soit pris en compte les droits syndicaux. Certains représentants ont des mandats locaux et nationaux. DIRSE/ADM/D nous signale que ces droits sont acquis mais qu’il n’y a pas de compensation quantitative.
A nos inquiétudes sur l’avenir à court terme et à long terme avec la baisse des effectifs, DIRSE/D nous a renvoyé au chantier 10 et notamment sur l’aménagement du temps de travail : l’armement sera adaptatif. DIRSE/D a évoqué la possibilité d’astreinte. Pour les charges de travail en augmentation, la priorisation des taches sera de mise. Par exemple les visites réseau et la maintenance seront plus échelonnés dans le temps.
En 2017 une réflexion globale sur l’organisation du travail et des services sera faite sur la base des difficultés sur ce qui va se passer en 2016. Nous nous sommes indignés sur ces façons de manager car elles mettront de nombreux collègues en difficulté et seront certainement sources de démotivation.

La situation du CM de Nice dont une part non négligeable de collègues approche la soixantaine voire la dépasse reste préoccupante à court et moyen terme. Qui va les remplacer ? Quelle activité va être « lissée » sans compter le travail de nuit qui pèse de plus en plus lourd. La charge de travail s’alourdit avec par exemple le poste réseau qui a récupéré la climatologie du CM de Briançon et la fonction climatologie qui est largement sous estimée.

Nous demanderons au prochain CHSCT d’examiner la situation du CM de Nice

**Point 4 : Documents d’organisation d’EC

Les documents "cadre" se substituent à toutes les DO : les effectifs ne seront plus mentionnés sur ces documents. Il faudra se référer au document cadre de fonctions 2015. Sur ce dernier est indiqué le principe d’armement qui peut être modifié chaque année. Par exemple le poste de previ conseil en semi-permanent pourrait passer de 3,5 à 3 ETP…
A suivre de très près donc la revue d’effectifs 2016 (cadre de fonctions 2016) qui sera effectuée cet automne.
En ce qui concerne le DO d’EC, nous avons demandé de rajouter les horaires du responsable feux de forêt qui passe en semi-permanent durant la saison feux de forêt.

**Questions diverses

***5.1) bilan charges de travail du Previ Conseil piloté par la DSN

Présentation DIR/DSR +JM Carrière

3 objectifs :
- Recueillir des infos objectives sur la charge de travail
- Vérifier la comptabilité analytique (justifier le cout, règle de la concurrence)
- Pole thématique et /ou mutualisation

Il s’agissait de lister les activités des PC sur chaque centre (travail effectué par DIRSE/ADE en coordination avec les chefs de centre) avec des durées minimum et maximum, pris en compte les ayants droits et de séparer les activités commerciales, internes et institutionnelles. Il s’agissait aussi de prendre en compte la répartition des charges de travail suivants les domaines d’activité et de permettre de visualiser les plannings où la charge de travail est importante. Le fonctionnement kiosque, avec ses horaires contraints, pourrait être remis en cause.
La charge de travail des CPR a été aussi évaluée.

Une enquête similaire sur les postes réseau et climatologie est en cours pilotée par DCLIM et DSO

***5.2) Projection des départs à la retraite

Ce point avait été demandé plusieurs fois par Solidaires meteo. Nous voulions avoir une projection par services et centres du nombre de collègues susceptibles de partir à la retraite dans les années à venir en prenant par exemple l’âge moyen de départ (à peu près 62 ans à MF). Le but étant de connaitre combien de personnes atteindrait 62, 63 ans… en 2016, 2017, 2018. et de visualiser les services et centres qui arriveraient rapidement dans « le rouge ».

Nous n’avons pas obtenu ce document. DIRSE/ADM/D nous a indiqué que le résultat pourrait ne pas préserver le strict anonymat et que la DRH n’accepterait pas de nous donner ce genre d’informations. Pourtant ces informations nous avaient déjà été données en CTP dans le passé.

DIRSE/D nous a promis cependant de réfléchir sur la forme que pourrait prendre ce document pour le prochain CTSS. Une réponse rapide sera donnée.

[*Commentaires Solidaires meteo : nous sommes un peu exaspérés par ces réticences mais aussi inquiets sur la tournure que prennent ces derniers CTSS. La baisse des effectifs, la pyramide des âges de MF et plus particulièrement celle de la région sud-est obligent à une projection rapide sur les prochaines années.*]

***5.3) prise de fonction à 07H00 en HB (point rajouté par FO)

Cette question avait été abordée par le précédent PDG très réticent sur ce sujet. Pas d’évolution depuis avec le nouveau. La décision doit être abordée en CTEP et ne relève pas du CTSS.


Pour télécharger cet article au format pdf : Enregistrer au format PDF - Partager : FB TW