Accueil > Sections locales > Antilles-Guyane > CHSCT DIRAG

Compte-rendu du CHSCTSS-DIRAG du 12 mai 2021

vendredi 21 mai 2021

CHSCTSS tenu en visio-conférence. Délégation de Solidaires-Météo composée des titulaires Emile ABAUZIT (CM971), Francky BOLINA-NAUBIER (CM972) et Régis TELLIER Secrétaire du CHSCT (CM973), du suppléant Camille CORDEAU.
A noter, présence du médecin de prévention pour la Martinique et de l’Inspecteur de santé et sécurité au travail (ISST).

1) Approbation de l’ordre du jour : Ok

2) Validation des précédents PV  : du retard rattrapé par l’administration. Un Représentant du Personnel (RP) signale qu’il avait fait remonter les remarques des RP sur un PV depuis plus d’un an.
Le PV du CHSCTSS du 2 mars ne peut être diffusé en l’état, ou alors de façon restreinte car il contient trop de détails relatifs à la vie privé.

3) Suivi des actions

- Exercices séismes/incendie, la priorité est forte mais rien n’est programmé… ce serait à la discrétion des Chefs de Centre. Un desserrement du protocole sanitaire est toutefois attendu pour qu’il y ait davantage de monde qui puisse profiter de l’exercice.

- Dati (dispositif d’alarme pour travailleurs isolés) en Guyane : démarche non aboutie avec les pompiers. Une montre connectée serait en phase de test du côté du pool des Assistants de prévention… bref cette action semble loin d’être close.

- Système alarme incendie 973 : pas d’obligation selon CM973/D. Remarque faite par l’ISST, surpris de cette annonce.

- Recyclage et formation Sauveteur Secouriste du Travail (SST) : difficile de le faire en interne avec la crise sanitaire (déplacement du formateur depuis la Guyane). D’autres pistes sont envisagées.

- Rapport annuel des médecins de prévention : retard

- Registres SST (santé et sécurité au travail) : les Responsables de site ne sont pas destinataires des fiches. Seulement D, D/A et AP au niveau local. Cela pose problème dans une Direction éclatée comme la DIRAG. Un renvoi judicieux sera désormais fait.

- Suites au CHSCTSS extraordinaire de mars :

Contrairement aux propos tenus au CHSCT-EP du 3 mai, rien n’était prévu comme action suite au CHSCTSS du 2 mars (instance exceptionnelle après décès d’un collègue) dans le document préparatoire. En séance, on voit le rajout de ce point, et donc une mise à jour du suivi des actions qui a été fait quelques heures ou quelques jours avant le CHSCT sans en avertir les RP...
CM973/D parle d’action reportée pour 3 agents qui seraient intéressés par une écoute collective.
ISST indique que le débriefing doit être collectif. Dans le refus des agents à la demande faite par CM973/D, il y voit l’expression possible d’un manque de confiance, et évoque également des personnes qui décompensent plus tardivement.
Seules 2 écoutes individuelles ont eu lieu (dont une suite à la démarche faite par la gendarmerie). L’Assistance Sociale (AS) avait fait une écoute à chaud quelques jours après le décès. Même si elle n’est pas psychologue, elle bénéficie peut-être d’un meilleur capital confiance. Mais basée en Martinique, un déplacement en Guyane peut s’avérer compliqué. Un rappel est fait en intersyndicale sur la demande des RP sur une enquête approfondie des conditions de travail en Guyane.

4) Examen des registres de santé et sécurité au travail des 4 sites

- Rats identifiés au CM972.
- Logements Raizet : suspicion amiante, et de plomb dans la distribution d’eau. Selon la réglementation (obligation pour un immeuble), un diagnostic plus ou moins approfondi sera fait et généralisé si besoin.

5) Organisation de la prévision en Guyane

L’ISST pose des questions simples auxquelles la direction ne sait pas répondre (par exemple combien de nuits par année et par agent on supprime en moyenne…).
Le médecin de prévention intervient sur la pénibilité. Plus de nuits, mais des journées commencées plus tôt, avec une cadence matinale intense, et des charges de jour et nuit bien différentes. Alors y a-t-il vraiment un gain au niveau de la pénibilité ? Le médecin ne peut se prononcer sur le peu d’éléments fournis et demande à la direction de faire un travail de quantification. La direction s’y engage enfin…
Petite avancée, au moins dans la méthode, mais toujours face à un mur de mépris et d’indifférence.
Un document envoyé par le DGA (DSR/D) la veille du CHSCTSS dans le but de répondre à nos interrogations, ne fait que rajouter des incompréhensions.

6) Travaux de rénovation énergétique du bâtiment historique de Desaix

Projet DIRAG retenu par l’État dans le cadre du plan de relance. Le financement est extérieur au budget de Météo-France (plus d’un demi million d’€) et touche à la rénovation énergétique. Des travaux importants concernant l’isolation, rénovation la rénovation énergétique, système central de climatisation. Un diagnostic amiante avant gros travaux sera fait.
Cette année 180 K€ seront versés pour achèvement des travaux prévu en 2023. Des réunions tous les 15 jours avec MOE.

Pourquoi pas les autres Centres ? Délais très court et un dossier consistant existait déjà pour Desaix dans le cadre du projet des regroupements des 2 Centres de Martinique. Cela n’était pas possible pour le CM972 selon la direction.
Dommage que les locaux du Lamentin ne bénéficient pas de tels niveaux de subvention…
Cet investissement sur Desaix laisse croire à une pérennité du siège de la DIRAG dans l’enceinte militaire.

7) Hébergement d’un agent du CEREMA au CM de Guyane

La direction présente un projet de convention. Le collègue du CEREMA occupe déjà un bureau depuis mi-avril jusqu’à septembre environ.

8) Examen des accidents de service

Un accident avec arbre des causes dressé. Cas sera vu en Comité de Suivi Local (CSL).

9) Mise en service opérationnelle du radar du Moule

Nouveau radar en Guadeloupe depuis fin 2020 : Radar Météor 700 Léonardo, bande S, double polarisation (ancien polarisation simple).
Impact Hygiène et Sécurité : les règles d’intervention ne changent pas. Toujours à 2. Mais les conditions sont meilleures : Salle technique plus grande, escalier de meunier pour accéder au radôme (plus facile d’accès qu’avec une échelle), garde-corps composite sur le toit-terrasse, plus de source radioactive.
Le risque principal demeure l’onde électromagnétique émise, fréquence des micro-ondes.

Question ISST : prise en compte dans le Document Unique (DU) ?
Une mise à jour du DU est également à faire.
Une petite digression est faite sur des sites qui ne figurent pas forcément dans le DU, par exemple chien agressif ou dangereux à côté d’une station isolée.

10) Évolution de la crise sanitaire et mise à jour du PRA

Durant la crise sanitaire, le télétravail a été accordé aux TZO de la DSO (cf CHSCTSS DSO du 12 mars). Nous demandons d’étudier la possibilité d’appliquer cette mesure aux pôles OBS DIRAG. OBS/D peu favorable pour les TSI en semi-permanent, l’organisation serait mise en difficulté si du télétravail même en demi-journée devait être fait. Les Responsables des DIRAG/OBS/CM97X ont eux la possibilité d’une journée télétravaillable par semaine.

11) Question Solidaires-Météo

Recrutement des prévisionnistes pour le CM973 :

L’armée ne serait pas favorable à un détachement de certains agents. Certains pourraient démissionner en prenant leur retraite militaire. Vont-ils franchir le Rubicon ?
Nous suggérons une présentation de la Guyane pour les IENM. Si un·e élève serait d’ores et déjà intéressé·e, pourquoi ne pas inciter plus de candidatures sorties d’école si ça coince côté armée ?


Pour télécharger cet article au format pdf : Enregistrer au format PDF - Partager : FB TW