Accueil > Sections locales > Toulouse > CTSS DESR

Compte-rendu du CTP CNRM du 20 octobre 2009

lundi 26 octobre 2009

L’ordre du jour traitait de : la réorganisation au GMAP et GMGEC, projet de réorganisation à SAFIRE, du TROED 2010 et des priorités de recrutement, de la formation météo-navigants, d’Hygiène et Sécurité, du devenir des équipes STAR et PAD, de l’emploi d’un conjoint au CAM, de la mise à jour de la note d’organisation du CNRM, de l’audit de la veine Hydraulique, et de points divers.

Présents pour le Spasmet-Solidaires : Christine Berne, Michel Cluzeau, Gilbert Guyomarc’h, Jean-Philippe Lafore, Odile Thouron.

1. Réorganisation au GMAP et GMGEC :

GMAP : restructuration de l’équipe développement « Arome » à effectif constant dans différentes équipes de GMAP et un ITM à GMME
GMGEC : transfert (à effectif constant) de postes de l’équipe UDC (Unité Dynamique du Climat) vers 2 équipes : ASTER (Assemblage du Système Terre et Etudes des rétroactions climatiques) et VDR (Variabilité Détection Rétroaction).
Vote : sur ces 2 projets le CTP s’est prononcé pour à l’unanimité.

2. Projet de réorganisation à SAFIRE :

Compte tenu de l’effectif croissant (24 personnes, dont 6-7 CNRS), de l’utilisation des 2 avions (ATR42 et Falcon 20), il devient nécessaire de réfléchir à une nouvelle organisation fonctionnelle.

3. TROED 2010 et priorités de recrutement :

Les projets 2010 se partagent en trois parties :
des régularisations (1 retour IPC dispo à la direction du CNRM, 1 adm C comme adjoint qualité, 1 ITM mis à disposition à OMP),
des transformations de postes : les postes de visiteurs scientifiques (gagés sur des postes d’ITM) considérés comme peu attractifs sont transformés en postes d’ITM (dans les équipes GMGEC et GMAP),
des demandes de création de postes : 1 IPC à GMGEC (climat), 1 IPC à GMAP (pluie, nuages, brouillard) et 1 TSM pour GMGEC/Carma.
Postes CUT : maintien de la proposition 2008 et 2009 : GMEI/SPEA/D
Postes ITS fonctionnelle : les 3 premiers de la liste proposée en 2009 ayant été obtenus, un décalage est proposé sur les 3 suivants de la liste (AGP, GMAP resp. Arpege IFS et GMAP resp. OLIVE).
Vote : 8 pour, 8 abs

Commentaires Spasmet : des questions sont posés sur la motivation du transfert de postes de visiteurs scientifique sur des postes d’ITM pérennes et sur les risques associés de « perte en ligne » dans le contexte actuel.
Des questions ont également été posées sur le choix des priorités quand à la transformation de ces postes. La direction nous a alors informé que ces choix n’étaient pas soumis à la discussion.
Cependant, le Spasmet s’est abstenu compte tenu des demandes de créations de postes contenues dans ce projet.

4. Formation météo-navigants :

Une information est donnée sur la dernière formation de « météo navigant » qui a permis de qualifier 5 personnes et de leur autoriser l’accés à la prime éponyme.

5. Hygiène et Sécurité :

Compte rendu des dernières visites du comité H&S du CNRM (CEN) et des dernières actions entreprises (formations, jouvence EPI, plan prévention routier, …), puis présentation des instructions concernant le virus H1N1 (sur intramet).

6. Devenir des équipes STAR et PAD :

STAR : compte tenu des départs prochains à la retraite dans cette équipe, il convient d’anticiper les ouvertures de postes pour permettre le transfert d’expertise.Un poste a été ouvert en interne météo, puis à l’Aviation Civile.
PAD : Ce service parisien du CNRM connu pour ses travaux de reprographie, posters, tirages de thèses, suivi du site Web, … ne suivra pas le déménagement de l’Alma à St Mandé. Les 5 agents concernés ont été reçus par la DRH : les vœux d’affectation de chacun seront examinés soit en surnombre, soit en création de postes, soit en transfert. Selon le nombre de postes que conservera le CNRM, un certain nombre de tâches pourraient être assurées à Toulouse par une petite équipe à l’avenir (avec transfert des machines). Les prochains CTP CNRM seront informés du suivi de ces actions.
Les représentants du SPASMET ont rappelé leur exigence de prise en compte du volontariat des collègues de PAD et de maintien d’une activité « type PAD » au bénéfice du CNRM.

7. Emploi conjoint au CAM :

Suite à la délocalisation du CAM de Bretigny à Francazal, un conjoint d’agent est toujours en attente d’un CDI. La personne concernée profitera du protocole proposé pour les agents de la DSO.

8. Mise à jour de la note d’organisation du CNRM :

Cette note prend en compte les derniers changements dans les organigrammes et l’organisation des équipes.
Vote : unanimité

9. Audit de la veine Hydraulique :

CNRM/D nous informe qu’il constate une inquiètude sur l’avenir de cet équipement qui est victime des progrés en matière de modélisation numérique, qui devient, par de nombreux aspects, plus performante que la modélisation physique. Un comité d’experts français et internationaux sera donc réuni pour répondre à un ensemble de questions concernant l’avenir de ce type d’équipement et la pertinence de le maintenir à moyenne échéance. Les thèmes abordés par le comité seront :
-  Estimer si l’expertise présente à la veine est compétitive au niveau européen
-  les thématiques scientifiques abordées à SPEA rentrent elles dans le cadre des thématiques de recherche du CNRM
-  la veine hydraulique reste elle scientifiquement compétitive face au progrès de la simulation numérique
-  y a t’il un besoin au niveau européen
-  Pertinence de créer une unité mixte ou de faire une mise en commun des ressources

10. Points divers :

A la demande du Spasmet, trois points ont été abordés :

La première demande concernait le fait que pour les assistants et secrétaires aucun échelon n’est prévu dans la grille alors que pour les ingénieurs et chercheurs il existe deux échelons. La direction s’est dite favorable pour que toutes les catégories de non permanents aient les mêmes droits et s’est engagée à aborder ce problème avec la DRH.

La deuxième demande concernait le nombre limité d’échelons prévus dans la grille de salaire relative aux non permanents (contrats MF) et la demande de prise en compte de l’expérience professionnelle au travers d’une nouvelle grille de rémunérations. La direction a répondu qu’elle ne pouvait s’engager lors de ce CTP mais qu’elle avait reçu les arguments et se donnerait les moyens, dans la mesure du possible, de tenter d’y répondre.

Enfin, nous demandons également que la direction confirme qu’une information complète sera faite aux personnes recrutées en CDD (livret d’accueil et entretien 4 mois avant la fin du contrat), notamment pour informer les agents de leur droits en matière de chomage. Une demande est également faite pour que tout renouvellement de contrat se fasse à échelon équivalent ou supérieur.

Les prochains CTP/CDL sont programmés pour le 9 février 2010 et 1er juin 2010.


Pour télécharger cet article au format pdf : Enregistrer au format PDF - Partager : FB TW