Accueil > Sections locales > Sud-Ouest

Rencontre avec la nouvelle directrice de la DIR Sud-Ouest

vendredi 31 janvier 2014

Rencontre avec la nouvelle directrice de la DIR Sud-Ouest

Lors de cette réunion entre organisations syndicales représentatives de la région et Mme Hello, notre nouvelle directrice de région, Solidaires-Météo a pu exposer les problématiques les plus aigües et nos revendications.

**Le sujet des fermetures de centres et des réorganisations a bien sur été au cœur du débat.

Les organisations syndicales ont évoqué en 1er lieu, la situation des collègues d’Auch, l’absence de signature de l’arrêté PRS 2015 (dit « de fermeture ») par le ministre, et la réponse inacceptable qui a été faite au dossier de propositions d’accompagnement collectif des agents du CDM32 par le PDG par intérim, M. Gupta, au lendemain de Noël, et quelques jours à peine avant la nomination de M. Lacave notre nouveau PDG.

La directrice en était restée là et a la volonté de poursuivre les écoutes individuelles.

Solidaires-Météo a fait mention des propos que M. Lacave a tenu lors de notre entretien bilatéral le 20 janvier, à savoir, que « pour les fermetures de centres, il faut faire du cousu-main » et que pour nous, non seulement le dossier « Auch » n’est absolument pas refermé mais qu’au contraire cette lutte reste au cœur de nos revendications et ne saurait se contenter d’un accompagnement individuel et de demi-mesures.

Les solutions existent : d’une équipe à distance dédiée à un service thématique, au renfort de l’équipe du CM de Blagnac à distance. Seule la volonté de la direction bloque la mise en œuvre de ce type de solution qui relève du bon sens. La directrice a pris acte de notre détermination et rencontrera prochainement les agents du centre.

[(Pour tous les impactés par les fermetures de centres nous avons rappelé l’obligation de résultat de la direction en terme de santé au travail et demandé que l’équipe d’écoute de la direction SO elle-même assume ses responsabilités en la matière et assure le suivi des agents réorientés. Cela dans le but évident de s’assurer de leurs conditions de travail (temps de trajets, accueil dans leur nouvelles unités, etc…) mais également afin d’envisager le cas échéant de nouvelles mesures d’aménagement lorsque cela s’avère nécessaire.
)]

**Concernant le fonctionnement des centres

Solidaires-Météo souhaitait connaître la position de la directrice face aux difficultés que rencontre le CM d’Albi qui gère 3 départements et dont le CTSS et M. Payen avaient acté l’organisation à 2 prévisionnistes conseil en période hivernale. 2 agents quitteront le centre en 2014 (exam IT pro et retraite). La directrice a d’ores et déjà demandé l’ouverture de ces 2 postes en CAP auprès de la DRH. Nous resterons attentifs à ce qu’ils soient effectivement ouverts, et pourvus via la CAP ou les sorties d’école.
 

Le sujet Tarbes a été également évoqué. De grosses difficultés liées à l’infrastructure réseau sont le quotidien depuis bientôt 2 ans des agents en poste. Toutes les demandes d’augmentation de bande passante anticipée se sont heurtées à un mur nommé DSI. A l’approche du déploiement de synopsis le débit va enfin être augmenté à 6Mo mais avec toujours les mêmes craintes par rapport aux conditions de travail vu que Synopsis est notoirement gourmand et que le centre peut nécessiter jusqu’à 4 sessions de travail ouvertes simultanément (3 routines avec PAR, PC et Nivo, et ponctuellement 1 de plus avec le Point Focal avalanches)... DIRSO/D y est sensible et sera attentive aux évolutions.

Concernant la charge de travail qui pourrait rapidement s’avérer très problématique à la fermeture de Saint-Girons, si la direction veut bien reconnaître que comme pour d’autres le doublement de poste pourrait se justifier, elle n’envisage pour l’heure que des aménagements du tableau de bord…

Solidaires-Météo a fait part de son insatisfaction face à cette réponse. Celle-ci ne respecte ni les agents ni leur implication pour le fonctionnement de l’établissement et ne tient aucunement compte des moyens nécessaires au maintien de la qualité de service… Ces 2 départements de montagne aux climats et aux problématiques météorologiques bien différentes recouvrent à eux seuls la majorité des appels kiosque et couvrent évidemment un très grand nombre d’usagers de la météo pour les loisirs de montagne.

Après l’abandon de la météo marine à la concurrence Météo-France osera-t-il affaiblir sa météo montagne ?

 

**Les organisations syndicales se sont également fait l’écho des très fortes inquiétudes des personnels concernant les projets de réduction des effectifs TTI dans les DIR.

La directrice confirme que la DSI préconise à la DSR une réduction de 15 à 5 ETP sur un projet à 10 ans qui débuterait en 2017. 2014 est l’année de réflexion pour la mise en forme de ce projet. Mme la directrice appelle de ses vœux une ouverture du dialogue et une révision de ces préconisations ! Solidaires-Météo ne peut qu’en être d’accord !

Dans ce contexte, la situation pour la DIRSO est très inconfortable car de nombreux agents partent à la retraite pendant les 3 années à venir. Les remplacements seront sûrement très délicats à obtenir et nous pourrions rapidement faire face à des difficultés de fonctionnement.
 

**Un retour a également était fait sur le dernier CTSS

Solidaires-Météo a rappelé son opposition à la polyvalence des PAR sur les différents DPA qui nécessiterait non seulement des ressources en formation colossales que nous n’avons pas mais également peut-être une évolution de l’espèce… Ceci-dit nous estimons que la création d’un poste Brigadiste de Réserve PAR peut avoir son intérêt dans une région à 3 DPA et une formation de qualité suffisante pour un agent parait plus envisageable que pour les 22 PAR de la région ou même les 14 de Bordeaux...

 

Loin d’imaginer que le changement de directeur puisse révolutionner un dialogue social difficile, il ressort de cette entrevue une impression toutefois assez positive, peut-être naïvement positive...

Pour l’heure, on nous écoute à nouveau, Solidaires-Météo fera tout pour être entendu.
 
 


Pour télécharger cet article au format pdf : Enregistrer au format PDF - Partager : FB TW